Dans le sillage des Grands Explorateurs - Du Groenland au Canada

Kangerlussuaq- Cambridge Bay

Naviguez dans le sillage des Grands Explorateurs de Kangerlussuaq au Groenland à Cambridge Bay au Canada. Découvrez la beauté brute et intimidante du milieu que certains des plus grands explorateurs de l'histoire ont dû affronter. Aujourd'hui encore, peu de navires sont capables de naviguer dans ce passage maritime au cœur des régions arctiques reculées de l'Amérique du Nord.

  • Naviguez dans le fabuleux passage du Nord-Ouest
  • Découvrez le fjord de glace d'Ilulissat, un site du Patrimoine Mondial de l'UNESCO
  • Explorez Gjøahavn où l'expédition Amundsen a passé deux ans et où plusieurs membres de l'équipe de l'expédition Franklin sont enterrés
  • Remontez l'histoire alors que vous naviguerez sur la route des célèbres navires d'expéditions du passé

description

Reliant l'océan Pacifique à l'océan Atlantique, le passage du Nord-Ouest est un magnifique mais impitoyable itinéraire ayant, jadis, coûté la vie à de nombreux explorateurs. Depuis la fin du 15ème siècle, la recherche de cette route mythique à travers l'Arctique canadien était un Saint-Graal pour les explorateurs. Seulement 40 expéditions ont navigué dans ces eaux, soit pour explorer ce territoire inconnu, soit pour trouver la route maritime vers l'Asie. La première tentative connue a été celle de John Cabot en 1497. Les voyages les plus connus sont l'essai infructueux de James Cook d'emprunter le Passage en 1776 et, bien sûr la tragique expédition Franklin de 1834. Le premier à conquérir le passage du Nord-Ouest en bateau a été l'explorateur norvégien Roald Amundsen. Son expédition a duré de 1903 à 1906, sur son bateau de pêche au hareng reconverti, le Gjøa. Lors de votre voyage Hurtigruten, vous naviguerez sur les traces de ces grands explorateurs pour découvrir ces célèbres voies navigables.

En partant de Kangerlussuaq, vous aurez la chance de voir certaines des localités Inuits du Groenland et le site inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO, le fjord de glace d'Ilulissat, avant de traverser le détroit de Davis et de vous aventurer dans l'archipel arctique canadien du Nunavut, débutant ainsi votre expédition au cœur de l'histoire du passage du Nord-Ouest.

Le Grand Nord

Nous tracerons notre chemin à travers les eaux glacées de l'Arctique canadien, ou « Nunavut » tel qu'on le dit en langage Inuit. Vous serez surpris par les vastes étendues de nature sauvage vierge que vous verrez depuis le pont. Notre but est de découvrir plusieurs des sites offrant des traces d'expéditions antérieures. Vous ferez escale dans certaines des localités les plus septentrionales du monde, vous explorerez des estuaires et canaux légendaires et ferez d'exaltantes balades et débarquements en bateau pneumatique polaire. Lorsque les conditions le permettront, nous mettrons les kayaks à l'eau ou nous vous emmènerons en randonnée.

Sur le toit du monde

Être au sommet du monde signifie par définition naviguer au milieu de la glace. Sur ce voyage, comme sur ceux des explorateurs avant nous, vous pourrez vous rendre uniquement là où la glace vous le permettra. Mais peu importe les endroits où nous naviguerons ou les choses que nous verrons, nous pouvons vous promettre une expédition aussi exceptionnelle que palpitante. Après tout, vous naviguerez à travers le passage du Nord-Ouest, ce que peu ont tenté avant vous.

Les prix comprennent :

  • La croisière d'exploration Hurtigruten dans la catégorie de cabine de votre choix en pension complète
  • Le vol affrété Copenhague - Kangerlussuaq en classe économique
  • Le transfert aéroport-navire à Kangerlussuaq et le transfert navire-aéroport à Cambridge Bay 
  • Le vol affrété Cambridge Bay - Montréal en classe économique
  • Le transfert aéroport-hôtel à Montréal
  • Une nuit à Montréal après la croisière, petit déjeuner inclus
  • Une veste coupe-vent imperméable
  • Les débarquements et les ateliers à bord
  • L'équipe d'expédition parlant anglais, donnant des conférences et encadrant les débarquements et activités
  • Thé et café

Ils ne comprennent pas :

  • Les vols internationaux
  • L'assurance Hurtigruten
  • Le port des bagages
  • Les excursions optionnelles et certaines activités proposées à bord 
  • Les dépenses personnelles et pourboires

Informations pratiques

  • Prix par personne en euros TTC
  • L'itinéraire et les débarquements, soumis aux conditions climatiques et à l'état des glaces, sont communiqués à titre indicatif
  • Questionnaire médical obligatoire
  • Selon la disponibilité restante au moment de la réservation, il arrive parfois que le numéro de cabine soit communiqué à l’embarquement
  • Prêt de bottes à bord

Voyages qui pourraient vous plaire

itinéraire

L'itinéraire

Une croisière d'exploration où les éléments (la météo, le vent et la glace) dictent leurs règles et détermineront notre programme final. La sécurité est primordiale et le capitaine décidera donc de l'itinéraire de navigation durant le voyage en fonction de ces éléments. Cet itinéraire est communiqué à titre indicatif et chaque croisière d'exploration avec Hurtigruten est un moment unique.

29.08.2018

Port de départ Copenhague/Kangerlussuaq
Jour 1
View-of-Kangerlussuaq,-Greenland_shutterstock_413786209.jpg
Photo: Robert Szymanski Photo

Envol vers le Nord


Localisation: Copenhague/Kangerlussuaq

Envol de Copenhague vers Kangerlussuaq. L'aéroport de Kangerlussuaq date de la seconde guerre mondiale. Les américains ont construit cette piste d'atterrissage pour qu’elle serve de relais de poste pour les vols vers l'Europe. Aujourd'hui, c’est la plate-forme principale pour les vols internationaux permettant ensuite de se rendre dans les localités très dispersées du Groenland. Kangerlussuaq signifie « grand fjord » et, une fois à bord, le MS Fram naviguera sur presque la totalité de la longueur du fjord (190 km) avant d'atteindre la pleine mer.

Jour 2
Sisimiut_DSC_0120_Theme-Media-Martin-Johansen.jpg
Photo: Martin Johansen Photo

Une localité moderne aux traditions anciennes


Localisation: Sisimiut

En direction de Sisimiut, nous vous encourageons à rester sur le pont pour guetter les apparitions de baleines. Les eaux proches de la localité sont fréquentées par plusieurs espèces, telles que des baleines à bosses et des rorquals communs. Le long de la côte ouest du Groenland, on peut rencontrer des marsouins communs et des petits rorquals. Avec un peu de chance, vous pourrez également voir un grand nombre de phoques, le plus commun étant le phoque du Groenland. Sisimiut est située à 40 km au nord du Cercle Polaire Arctique. C'est une localité moderne perpétuant ses traditions anciennes. Débarquez pour explorer cette ville haute en couleurs. Découvrez le petit musée, faites une randonnée dans les collines et achetez des produits artisanaux locaux. Juste en face de la baie de Disko, on trouve l'île de Disko et la localité Qeqertarsuaq. C'est ici que l'expédition Gjøa et la seconde expédition Fram se sont arrêtées pour récupérer des chiens et d'autres équipements sur leur trajet vers le passage du Nord-Ouest.

Jour 3
23_Ilulissat_Eisfjord_Aussicht-4420_Topaz©Thomas-Haltner.jpg
Photo: Thomas Haltner Photo

Soyez témoin de la « naissance » des icebergs


Localisation: Ilulissat

Cette ville est située dans le paysage époustouflant du fjord de glace d'Ilulissat, un site inscrit au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. Juste à l'extérieur de la ville, à l'embouchure du fjord, vous pourrez, la plupart du temps, voir d'énormes icebergs qui s'y sont échoués. Ils proviennent du glacier Jakobshavn, l'un des glaciers les plus productifs de l'hémisphère Nord. Les icebergs descendent le fjord sur 20 km avant de pénétrer dans la baie de Disko. Émerveillez-vous de leurs changements de teinte lorsque la surface des icebergs est sous les projecteurs du Soleil de Minuit. Écoutez le son incroyable du craquement et du grondement des icebergs qui raisonnent d'un bout à l’autre d’Ilulissat. Nous proposons un grand choix d'excursions optionnelles dans le fjord de glace. Une courte promenade à travers la ville vous amènera au début d’un réseau de petits sentiers qui vous mèneront vers les rives du fjord. Il existe également des options vous permettant de faire une sortie sur l'eau pour voir la glace et peut-être des baleines à partir de bateaux locaux, ou d'obtenir une vue aérienne grâce à un survol optionnel.

Jour 4-5
1uummannaq-panorama-1.jpg
Photo: Chelsea Claus Photo

Traversée du détroit de Davis


Localisation: En mer

Vous traverserez le détroit de Davis, un bras nord de la mer du Labrador. Ce détroit a été appelé ainsi en l'honneur de l'explorateur anglais John Davis qui a mené trois expéditions dans le secteur entre 1585 et 1587. Il recherchait un itinéraire à travers le passage du Nord-Ouest, et il a finalement découvert le détroit d'Hudson. Davis a été le premier à attirer l'attention sur les possibilités de chasser les phoques et les baleines dans le détroit de Davis, et à montrer que la pêche à la morue de Terre-Neuve pouvait être étendue dans des régions encore plus au nord.

Jour 6
Baffin_Bay_shutterstock_97876934.jpg
Photo: City Escapes Nature Photo Photo

L'un des purs joyaux du nord du Canada.


Localisation: Pond Inlet, île de Baffin

En 1818, l'explorateur Sir John Ross nomma ce lieu en l'honneur de John Pond, un astronome britannique de renom. Aujourd'hui, ce hameau pittoresque, également appelé « Mittimatalik » à Inuktitut, est une communauté Inuit traditionnelle, située sur la pointe nord de l'île de Baffin, près de l'entrée Est du passage du Nord-Ouest. Pond Inlet est entourée de chaînes de montagnes comportant plusieurs dizaines de glaciers, de fjords pittoresques et de criques, de grottes de glace, de hoodoos géologiques et d'icebergs à la dérive. Lorsque vous arriverez, vous naviguerez à travers un beau canal flanqué de pics montagneux et de glaciers des îles de Baffin et de Bylot. À ces latitudes, la mer est gelée presque toute l'année, seulement ouverte en juillet pour une courte saison de fin d'été. C'est vraiment ici que la recherche de la faune du Haut-Arctique telle les ours polaires peut commencer. Pond Inlet est également un merveilleux endroit pour observer de grands rassemblements de narvals, signalant ainsi le début de notre safari arctique. Lorsque vous débarquerez, une première chance vous sera donnée de comparer la vie dans l'Arctique canadien avec celle que vous aurez découvert au Groenland. Cette ville dispose d'un petit centre du visiteur, et le spectacle culturel donné par la communauté locale sera un moment fort. Le soir, vous naviguerez dans le spectaculaire paysage arctique du détroit d'Eclipse.

Jour 7
Devon-Island,-Canada_@Albert-Knapp_Alamy-Stock-Photo_3.4MB.jpg
Photo: Albert Knapp Alamy Photo

Localités abandonnées et rencontres avec la faune


Localisation: Le détroit de Landcaster et l'île de Devon

L'île de Devon est la plus grande île inhabitée sur terre (l'Antarctique est considéré comme un continent).

Sur la côte sud de l'île de Devon se trouve Dundas Harbour, une localité abandonnée possédant un ancien camp de la gendarmerie royale du Canada et plusieurs sites archéologiques. Débarquez pour voir les ruines de certains de ses bâtiments, ainsi qu'un impressionnant site Thuléen. Les Thuléens étaient les ancêtres des Inuits. À l'ouest de Dundas Harbour, on trouve la baie de Croker, un grand fjord comportant deux glaciers de marée en tête de la baie. La région dispose d'une faune abondante et, comme lors de toute expédition dans l'Arctique, la recherche de rencontres avec la nature fait partie de l'expérience. Vous pourrez peut-être voir différentes espèces de phoques tels les morses, les bélugas ou même les narvals. On voit fréquemment des ours polaires dans la région et la toundra environnante autour du rivage accueille de petites populations de lièvres arctiques et de bœufs musqués. C'est un endroit idéal pour effectuer des sorties optionnelles en bateau pneumatique polaire afin de voir la vie marine et les glaciers de plus près.

Jour 8
day10_NEW.jpg

Des sites fascinants pour les plus férus d'histoire


Localisation: Île de Beechy et baie de Radstock

Notre première escale de la journée est la baie de Radstock. Elle est dominée par le site remarquable de Caswell Tower, proéminence constituée de roche sédimentaire s’élevant au-dessus de la mer. Le littoral autour de Caswall Tower est un endroit propice à de courtes promenades vers un site pré-historique d'habitation Inuit. À Caswall Tower, il est possible d'effectuer une randonnée difficile qui vous mènera au sommet pour avoir une vue imprenable sur les environs. À cet endroit se trouve également une petite station utilisée de façon saisonnière pour la recherche d'ours polaires. Vient ensuite l'île de Beechy. Cet endroit est intimement lié à l'histoire de l'exploration du passage du Nord-Ouest. Le plus célèbre voyage, entouré de mystère, est l'expédition britannique conduite par Sir John Franklin. Deux navires ont emprunté le passage en 1845, mais ni les navires, ni aucun des 129 membres de l'équipage n'ont jamais été retrouvés. On sait juste que l'expédition Franklin a hiverné sur l'île Beechy en 1845-1846. Trois tombes à terre sont la preuve du sort malheureux réservé aux membres de l'expédition. Lorsque vous débarquerez, vous verrez ces sépultures et les vestiges de la maison Northumberland construite par les sauveteurs partis à la recherche de Franklin et de ses hommes. Leur emplacement dans un lieu désolé rappelle les défis incroyables auxquels étaient confrontés les explorateurs dans cette nature sauvage toute-puissante.

Jour 9
FortRoss_Nunavut,-Canada_@All-Canada-Photos-Alamy-Stock-Photo_1.1MB.jpg
Photo: All Canada Photos / Alamy Stock Photo Photo

Courants violents et icebergs


Localisation: Fort Ross et le détroit de Bellot

Le détroit de Bellot est un passage étroit permettant l’accès de l'estuaire du Prince Regent au détroit de Peel et au détroit de Franklin. Au sud du canal, vous trouverez la péninsule Boothia, le point le plus septentrional de l'Amérique du Nord continentale. Le détroit, d'une largeur d'environ 2 km, est traversé par de violents courants qui peuvent atteindre 15 km / heure. Pour naviguer, un obstacle peut se présenter : la glace dans l'eau. Par conséquent, une évaluation quotidienne minutieuse des conditions est nécessaire et le passage doit être programmé pour éviter les courants les plus forts. Il ne faut pas vous inquiéter pour autant. Le MS Fram a été construit exactement comme un navire d'expédition avec notamment : une certification glace 1B, un système de stockage des données du navire doté d’une sonde avec balayeur à faisceau multiple, d’un sondeur dynamique extractible et d’un projecteur de détection d'icebergs. De plus, le capitaine et son équipage ont une grande expérience des mers les plus exigeantes. À l'extrémité Est de ce canal, on trouve l'historique Fort Ross, un lieu d'échanges et de commerce établi en 1937 par la compagnie de la baie d'Hudson. À terre, il existe encore deux petites huttes qui sont entretenues par la Garde côtière canadienne et qui sont parfois utilisées par les Inuits de la région comme abri lors d'expéditions de chasse. Après avoir exploré Fort Ross, nous tenterons de traverser le goulet du détroit de Bellot. Ce détroit est l'endroit où les eaux de l'océan Pacifique et celles de l'océan Atlantique se rejoignent. Après avoir emprunté ce passage, vous quitterez l'océan Atlantique et entrerez dans l'océan Pacifique. Vous continuerez à détecter la faune. Souvenez-vous, plus le nombre de personnes qui regarde est important, plus les chances d'observer des ours polaires sont grandes. Il est fréquent de voir des ours dans la région.

Jour 10
day10_NEW.jpg

Navigation dans Conningham Bay


Localisation: En mer

Après être passé par le détroit de Bellot, vous traverserez le détroit de Victoria et arriverez à Conningham Bay. Nous mettrons nos bateaux pneumatiques polaires à l'eau pour que vous puissiez explorer la baie. Nous espérons pouvoir observer la faune car cette baie large et peu profonde est un endroit privilégié pour voir des bélugas et des ours polaires.

Jour 11
Musk_ox_shutterstock_368246852.jpg
Photo: Ondrej Prosicky Photo

Navigation dans le détroit de James Ross


Localisation: En mer

Appréciez la navigation à travers le détroit de James Ross d'une longueur de 180 km et d'une largeur de 50 à 65 km. Il porte le nom de l'explorateur polaire anglais James Clark Ross, et Roald Amundsen y a navigué lors de l'expédition Gjøa. Le détroit relie l'île du roi William et la péninsule Boothia et, en fonction des conditions, nous tenterons de faire des balades en bateau pneumatique polaire ou de débarquer pour réaliser des randonnées.

Jour 12
Canada_Goose_shutterstock_90879674.jpg
Photo: Michael G. Mill Photo

Au cœur du passage du Nord-Ouest


Localisation: Gjøa Haven

Gjøa Haven est une destination privilégiée des passionnés d'histoire de l'Arctique. L'explorateur polaire Roald Amundsen donna ce nom au lieu en l'honneur de son navire, le Gjøa, lors de son hivernage ici au cours de l'expédition du même nom. Amundsen considérait cet endroit comme « le plus joli petit port du monde ». Amundsen et ses hommes sont restés deux ans à Gjøa Haven où ils consacrèrent beaucoup de temps et d'énergie à rassembler des données scientifiques. Pour introduire de la variété dans leur quotidien, ils chassaient également le caribou et exploraient les environs. Lorsqu'Amundsen est arrivé, il n'y avait aucune communauté d'européens ici. Mais il avait noué des contacts avec les Inuits locaux et ceux-ci lui ont beaucoup appris en matière de survie et de voyages dans les régions polaires. Les Inuits de la région, les Inuits Netsilik, descendants directs des anciens Thuléens, ont vécu ici depuis plus de 1000 ans. L'expédition de John Ross de 1829 à 1833 était déjà passée par cette région et les membres de la tragique expédition Franklin de 1845 ont péri à proximité. Gjøa Haven est donc un lieu à visiter absolument pour les férus d'histoire arctique. Aujourd'hui, cette localité est connue pour le dynamisme de ses arts et de son artisanat. Ses sculpteurs sont célèbres pour leurs interprétations de visages chamaniques et ses talentueuses couturières produisent de très beaux vêtements inuits. Il abrite également d'excellents lieux culturels comme la Maison du patrimoine, le Centre du hameau et le sentier territorial du Passage du Nord-Ouest. Durant les mois chauds où la toundra est couverte de fleurs et la mer est praticable, de nombreux oiseaux arctiques nichent à proximité, notamment des huards, des oies, des canards, des sternes, des labbes, des pluviers, des bruants des neiges et des harfangs des neiges. Un beau cheptel de bœufs musqués et de caribous vit sur l'île. Lorsque vous arriverez, vous serez chaleureusement accueillis dans le « plus joli petit port du monde ».

Jour 13
Caribou_Gros_Morne_National_Park_shutterstock_461413561.jpg
Photo: Paul Reeves Photography Photo

« Un endroit idéal pour pêcher »


Localisation: Cambridge Bay, l'île Victoria

La communauté de Cambridge Bay est située sur la côte sud-est de l'île Victoria. À Inuinnaqtun, un lieu appelé Iqaluktuuttiaq signifie « bel endroit de pêche ». Le hameau est situé à proximité de la rivière Ekalluk qui est célèbre pour ses ombles géants. Il possède une riche histoire archéologique et jouit d'une abondance de poissons, de phoques, d'oies, de bœufs musqués et de caribous. Des sites archéologiques découverts sur cette île immense prouvent que les indigènes ont habité de manière continue depuis quatre mille ans sur cette partie de l'archipel arctique canadien. Roald Amundsen est passé à Cambridge Bay en 1905. En 1918, il traversa le même chemin d'ouest en est à bord de son nouveau navire, le Maud, et fit escale à Cambridge Bay en 1921. La compagnie de la baie d'Hudson a ensuite racheté ce navire pour s'en servir pour le commerce de fourrures. Le Maud a ainsi été utilisé pendant des années avant de couler dans le port en 1930. Sa coque exposée a été un monument de Cambridge Bay pendant plus de 80 ans. Actuellement, une tentative de renflouement du navire est en cours afin de rapatrier celui-ci en Norvège. Dans cette région, la faune est abondante avec notamment des caribous, des bœufs musqués et des phoques. En août, lorsque la toundra brille avec ses fleurs sauvages, elle grouille également d'oiseaux. Votre expédition s'achèvera alors. Après le débarquement le matin, transfert vers l'aéroport puis envol pour Montréal, suivi d'un transfert à votre hôtel.

Jour 14
Montreal_shutterstock_114914128.jpg
Photo: Vlad G / shutterstock Photo

Ville UNESCO de design


Localisation: Montréal, Canada

Là, vous pourrez soit prendre votre vol de retour, soit prolonger votre expérience de quelques jours pour explorer Montréal. Le contraste d'une grande ville moderne comme Montréal par rapport à l'expédition à travers le passage du Nord-Ouest que vous viendrez tout juste de vivre mettra un point final très agréable et intéressant à votre voyage. Admirez les façades très photogéniques du 18ème siècle du Vieux Montréal avant de vous promener le long du Canal de Lachine. Partez à la découverte des magasins du centre ville avant de profiter d'une des tables les plus alléchantes d'Amérique du Nord. Montréal est réputée pour son agneau Kamouraska et son omble chevalier. Sans parler de la « Poutine », des frites recouvertes de fromage Cheddar en grains et d'une sauce brune. Montréal offre également d'irrésistibles pâtisseries, des pubs anglais et de magnifiques marchés alimentaires qui rappellent Paris.

11.09.2018

Localisation Montréal, Canada
à bord explorez

Excursions

Révélez votre âme d’explorateur et découvrez tous les trésors des voyages au Groenland grâce à notre large gamme d’excursions optionnelles.

prolongez votre voyage

Acheminement aérien

Veuillez nous contacter si vous souhaitez ajouter le transport aérien et les transferts en à Montréal et Copenhague.