Vadsø, où ciel et mer fusionnent

Une ville multiculturelle sur fond de nature arctique resplendissante.

À l’extrême nord-est de la Norvège, là où le ciel fusionne avec la mer, il y a Vadsø, étincelante sous le soleil de minuit en été et sous les aurores boréales en hiver. La nature arctique resplendit à Vadsø. Si la plupart des 6 200 habitants de cette commune vivent en ville, quelques-uns ont choisi de rester dans de petites localités. La plus grande d’entre elles, Vestre-Jakobselv, compte un grand nombre d’habitants d’origine finlandaise. Le territoire de la commune, qui longe le fjord Varanger, est parsemé de nombreuses petites localités, à la fois « norvégiennes » et « finlandaises ».

Port Adresse
Havneterminal, 9800 Vadsø
Voir sur la carte

Téléphone
+47 41 79 89 39

Vadsø est propice à la pêche, à la chasse et à la randonnée dans un décor d’une beauté naturelle intacte. La ville elle-même n’étant pas très étendue, il est facile de découvrir les différents sites d’intérêt : le musée de Vadsø rend hommage à l’immigration et à la culture finlandaises, ainsi qu’à la langue finnoise. Il présente, entre autres, d’anciens instruments de pêche et deux bâtiments ayant échappé à la destruction quasi-totale de la ville pendant la guerre. Le monument des immigrants, œuvre du sculpteur finlandais Ensio Seppänen, a été érigé dans le centre-ville. Le mât d’amarrage du dirigeable « Norge », qui a été utilisé par Roald Amundsen en 1926 et Umberto Nobile en 1928 lors de leurs expéditions polaires, est également conservé ici.

La pêche a toujours été le principal secteur d’activité ici et, au 16e siècle, Vadsø était déjà un grand village de pêcheurs. Aujourd’hui, c’est à Vadsø que le conseil du comté de Finnmark se réunit, et le secteur tertiaire, avec les sociétés de services, a pris le pas sur le secteur primaire.

Histoire

Au 16e siècle, la localité de Vadsø était formée d’un petit village de pêcheurs et de l’ancienne église de Vadsø, tous deux situés sur l’île de Vadsøya. Par la suite, cette bourgade a été déplacée sur le continent. Sous l’impulsion du commerce pomor, Vadsø est devenue un centre de commerce florissant et a obtenu le statut de ville en 1833. De 1866 à 1868, une famine sévit en Finlande et dans le nord de la Suède, et pousse des habitants de ces deux pays à venir s’installer à Vadsø. Le finnois devient rapidement la langue de la plupart des habitants. Aujourd’hui encore, on parle finnois dans certains foyers de Vadsø. Ici plus que dans le reste du Finnmark, des maisons de bois ont survécu aux raids aériens de la Seconde guerre mondiale. Elles sont toujours visibles dans le centre-ville.

Port précédent et suivant