Trondheim, capitale norvégienne de la technologie

La ville universitaire de Trondheim, qui abrite la célèbre cathédrale de Nidaros, est jeune et fière de son passé historique.

Considérée comme une grande ville selon les normes norvégiennes, Trondheim a réussi à conserver le charme et l’intimité d’une petite ville. Après que la plupart de ses maisons ont été détruites lors de l’incendie ravageur de 1681, la ville a été reconstruite en prenant soin d’élargie les rues pour éviter que des flammes ne puissent se propager. Cependant, certaines des étroites rues et ruelles datant du Moyen Âge existent encore et offrent un contraste saisissant avec les larges boulevards aménagés à partir du 17e siècle. Aujourd’hui encore, Trondheim possède de nombreux bâtiments particuliers en bois, certains remontant au 18e siècle, ce qui vaut à la ville d’être considérée comme une ville d’Europe en bois typique.

Trondheim occupe une position solidement établie en tant que plateforme commerciale pour le centre de la Norvège. La NTNU (l’université norvégienne des sciences et technologies) de Trondheim jouit d’une réputation internationale, et les nombreuses communautés de chercheurs de la ville concentrent leurs efforts sur l’innovation et le développement de projet scientifiques, économiques et industriels. Les étudiants apportent jeunesse et fantaisie à cette cité millénaire. Même si elle n’est pas une grande métropole, Trondheim offre une situation et des opportunités qui lui permettent de rivaliser avec les plus grandes villes d’Europe.

Trondheim possède une vie culturelle intense, de dimension internationale. Cette cité historique, qui constitue en outre un lieu de pèlerinage très prisé, a tant à offrir ! Il suffit de flâner dans la ville pour découvrir ses multiples trésors : en partant du pont de la vieille ville, suivez le chemin qui traverse le parc vers le sud à proximité de la rivière Nid. La cathédrale se trouve sur votre droite, avec le palais de l’Archevêché, qui contient l’un des plus beaux musées de Norvège. Le sentier vous mène ensuite jusqu’au « lieu d’Hadrian » et à la légendaire source de saint Olaf.

Port Adresse
Pir 1 nr. 7 (HR-kaien)
Voir sur la carte

Téléphone
0047 820 48 000

http://www.trondheim.no/

Bakklandet, le vieux quartier de Trondheim, se trouve sur la rive est de la rivière Nidelva. On s’y rend très facilement en empruntant le pont Gamle Bybru à partir du centre-ville. Les anciens bâtiments de bois, à l’origine des maisons d’ouvriers, ont été restaurés et convertis en appartements. Ils abritent également des appartements, des boutiques et des restaurants.

La cathédrale Nidaros est la cathédrale la plus septentrionale au monde et le sanctuaire national de la Norvège. Sa construction a commencé en 1070, sur l’emplacement de la tombe de saint Olaf. Nidaros était un important lieu de pèlerinage chrétien au Moyen Âge. Les insignes de la consécration des rois de Norvège sont exposés au palais de l’Archevêché.

On dit de Trondheim que c’est la ville de Norvège comptant le plus grand nombre de cafés et de restaurants par habitant. Il y en a ainsi pour tous les goûts et tous les budgets. La nourriture locale est très appréciée des visiteurs ; il faut dire que les restaurateurs s’approvisionnent en produits frais chez les agriculteurs des environs.

Si Trondheim est la dernière étape de votre voyage, faites un petit détour pour visiter Røros, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO et passer 2 nuits sur le site dans un hôtel traditionnel, avant de rejoindre Oslo.

Histoire

Trondheim, fondée en 997 par le roi viking Olav Tryggvason, est restée la capitale de la Norvège pendant 200 ans. En 1152, la ville est devenue un archevêché et a accueilli la première école du pays, l’école de la Cathédrale. La cité s’est rapidement transformée en un centre de commerce majeur pour la région environnante, un rôle qu’elle remplit encore aujourd’hui. Trondheim tire son nom du vieux norrois Þróndheimr, qui signifie « foyer du fort et fertile ».

Port précédent et suivant