Tromsø, la porte de l’Arctique

Un décor naturel grandiose. Des trésors culturels et historiques en abondance. La splendeur et la vitalité de Tromsø surprennent plus d’un visiteur.

Tromsø possède de nombreux atouts en matière de tourisme, à commencer par une nature foisonnante et des paysages à couper le souffle. À cela viennent s’ajouter son passé, sa culture et son architecture audacieuse. Tromsø est souvent décrite comme le « Paris du Nord ». La vie nocturne y est animée, les habitants y ont le sens de l’accueil et de nombreux restaurants attendent les visiteurs avec des produits frais de la région. Le centre-ville regorge de boutiques de marques internationales et de commerces de spécialités locales.

L’offre de Tromsø en matière d’attractions touristiques et d’activités de loisirs est tout aussi abondante. Le monument le plus emblématique de la ville est certainement la cathédrale arctique, édifiée en 1965 et abritant une gigantesque mosaïque de verre originale. Le funiculaire de Fjellheisen emmène les visiteurs au sommet du mont Fløyfjellet (420 m), d’où ils jouissent de vues magnifiques sur la ville, les montagnes et les fjords. Le centre de découverte Polaria, à cinq minutes du centre-ville, comprend un aquarium arctique, des captivantes expositions fourmillant d’informations, un cinéma panoramique et une boutique cadeaux. *

Si vous aimez les fleurs et les plantes, le jardin botanique, géré par l’université de Tromsø, est le plus septentrional de tous les jardins de ce type au monde et il vaut la visite ! Le musée universitaire de Tromsø présente de manière approfondie la nature et la culture du Nord-Norge, en mettant l’accent sur la culture samie. L’archéologie, les arts religieux, la géologie et les aurores boréales sont également évoqués dans le détail et de manière à intéresser toute la famille.

Port Adresse
Prostneset, 9008 Tromsø
Voir sur la carte

Téléphone
+47 77 61 52 90

Tromsø a autrefois été le point de départ de plusieurs expéditions arctiques. À cette époque, les chasseurs de phoques et autres chasseurs étaient nombreux dans la ville. L’une des maisons traditionnelles construites au bord du quai dans les années 1830 a d’ailleurs été transformée en musée polaire afin de présenter aux visiteurs l’histoire polaire de la ville. Vous pourrez également visiter la brasserie la plus septentrionale au monde, la brasserie Mack, et goûter chez Ølhallen aux produits fabriqués par cette entreprise.

Tromsø est située à près de 400 km au nord du cercle arctique, ce qui ne l’empêche pas de jouir d’un climat modéré et agréable grâce à la présence du Gulf Stream. L’hiver, long et sombre, mais copieusement enneigé et parfois éclairé par les aurores boréales, se prête à merveille aux activités telles que le ski et le traîneau à chiens, tandis que le soleil de minuit et les longues nuits d’été sont propices à la randonnée et aux promenades en kayak.

Vous souhaitez faire un petit séjour à Tromsø ? Nos programmes « pré » et « post » vous emmènent à l’île de Sommarøy pour découvrir la nature de manière exceptionnelle. Et si vous recherchez plus d’action, pourquoi ne pas passer une nuit dans une tente samie (lavvu) et faire du traîneau à rennes ?

Histoire

La région de Tromsø est habitée depuis la fin de la dernière période de glaciation. Des fouilles archéologiques menées à Tønsvika, juste à la sortie de la ville, ont révélé des objets et des restes d’édifices vieux de 9 à 10 000 ans selon les estimations. De nombreux témoignages du riche passé norvégien et sami de la région ont été retrouvés. Un chef scandinave semble avoir habité sur les terres les plus au sud de la municipalité actuelle de Tromsø, dans les années 890. Il affirmait vivre « plus au nord que tous les Norvégiens », les régions au nord de son royaume étant peuplées par des Sámi. En 1252, Håkon Håkonsson a construit la première église de Tromsø. Il s’agissait à l’époque de l’église la plus septentrionale au monde.

En 1794, malgré sa faible population de 80 habitants, Tromsø a obtenu le statut de ville, ce qui a suscité l’arrivée de nombreux marchands. Le premier navire d’expédition à mettre le cap sur l’Arctique part en 1820 de Tromsø, qui, en 1850, devient la base principale de Norvège pour les expéditions arctiques. La chasse arctique devient une activité importante pour la ville. Roald Amundsen, Umberto Nobile et Fridtjof Nansen viennent souvent à Tromsø dans le cadre de la préparation de leurs expéditions. On qualifie souvent la ville de « Porte d’entrée de l’Arctique », ce qui lui convient parfaitement, la majorité des expéditions polaires étant parties de Tromsø et les chasseurs de l’Arctique étant entrés dans l’histoire de la ville.

Excursions proposées pour ce voyage

Port précédent et suivant