Brønnøysund. Le charme du littoral à mi-parcours de la Norvège

Une charmante petite ville au riche passé et à l’atmosphère maritime.

Brønnøysund est située sur une étroite péninsule du continent, entourée d’eau et d’îles, à mi-parcours exactement de la longue étendue de terre qui s’étire vers le nord que constitue la Norvège. Cette petite ville côtière de 5 000 habitants est blottie autour de son port étroit, qui jouit cependant d’une situation stratégique et centralise les activités relatives à la pêche et au commerce. Charmante et animée, la ville possède un joli port de plaisance qui attire un grand nombre de visiteurs. Prenez le temps de déambuler dans les rues et le long de Havnegata, où vous pourrez observer le va-et-vient des bateaux et les différentes activités de l’archipel. Et si vous ressentez une petite soif ou que la promenade vous ouvre l’appétit, les pubs et les restaurants de la ville vous attendent !

Port Adresse
Havnegt. 42, 8900 Brønnøysund
Voir sur la carte

Téléphone
+47 75 01 11 60

Brønnøy Church, située au cœur de la ville, est une église en pierre de style néo-gothique construite en 1870, dont certaines parties telles que des éléments du chœur et les murs de l’entrée remontent cependant à l’époque médiévale. L’objet le plus ancien de l’église est un crucifix en bois antérieur à la Réforme, exposé au-dessus du nouvel autel latéral. La montagne de Torghatten, sur l’île toute proche de Torget, est célèbre pour la cavité qui la transperce de bout en bout. Du pont du bateau, cet orifice vous apparaîtra comme il apparaît à tous les marins (qui autrefois étaient les seuls à se rendre sur ce site).


À la sortie de Brønnøysund, nous passerons à côté des îles Vega, inscrites au patrimoine de l’UNESCO. Cet archipel, formé de plus de 600 îles, récifs et rochers isolés, doit son inscription au patrimoine de l’UNESCO à la rare harmonie régnant entre les insulaires et les eiders ; pêcheurs et fermiers recueillent le duvet de ces canards depuis plus de 1 500 ans. Les eiders font leur nid dans des abris spécialement construits pour eux, aux environs de phares, de villages de pêcheurs et de paysages étonnants.

Histoire

Des traces de peuplement remontant à l’âge de la pierre ont été découvertes dans des grottes calcaires de Sportsplassen. Pendant la période connue sous le nom d’âge des Vikings, Torgar, au pied de la montagne Torghatten, était le fief d’un chef puissant reconnu à travers le pays, et constituait un poste de commerce important sur le littoral. Pendant les guerres civiles qui ravagèrent la Norvège, aux environs de 1240, pendant le haut Moyen Âge norvégien, le duc Skule et ses hommes massacrèrent tous les habitants du lieu. Le nom de la ville vient du vieux norrois Brunney ou brunnur, qui signifie « puits ». Les marins d’antan savaient qu’ils pouvaient trouver ici de l’eau douce.

Port précédent et suivant