Laisser une empreinte dont nous sommes fiers

Depuis des décennies, nos capitaines et nos équipages, nos équipes d’expédition et nos passagers ont pu constater par eux-mêmes l’impact du changement climatique sur les régions polaires vulnérables. C’est pour cela que le développement durable occupe une place centrale dans notre identité et nos activités.

Découvrez l'engagement de Hurtigruten Expedition en matière de développement durable

Faites la connaissance de Karin et Tudor, tous deux membres de notre équipe d’expédition, afin de découvrir ce que nous faisons pour accorder une place centrale à l’environnement dans toutes nos activités.

Obtenez 3 conseils de notre part!

Cliquez sur chaque image pour découvrir quelques exemples de mesures prises par Hurtigruten en matière de développement durable, et obtenir des conseils sur la façon dont chacun peut contribuer.

Obtenez 3 conseils de notre part!

Cliquez sur chaque image pour découvrir quelques exemples de mesures prises par Hurtigruten en matière de développement durable, et obtenir des conseils sur la façon dont chacun peut contribuer.

Programmes d’éducation, de recherche et scientifiques

Gaspillage alimentaire

Communautés locales

Technologie hybride et innovation

Interdiction du plastique à usage unique

Prendre soin de la faune

Nettoyages de la plage

Programmes d’éducation, de recherche et scientifiques

Sensibilisation, désignation d’ambassadeurs 

Nous voulons permettre une meilleure compréhension des régions que nous explorons et des opportunités et défis auxquels nous faisons face. Nous avons donc décidé de désigner des ambassadeurs pour toutes les destinations de nos croisières d’expédition ; les passagers sont accompagnés par nos équipes d’expédition expérimentées. Avec des champs de compétence allant de la biologie et la survie polaire aux Aurores Boréales et au développement durable, elles proposent des discussions et des conférences pour les passagers à propos des cultures locales, de la faune et de la flore, de la nature et de la pollution, telle que la pollution plastique et microplastique et leur impact sur les océans. 

Programme scientifique de Hurtigruten Expéditions 

Grâce à notre programme scientifique, nous enrichissons l’expérience des passagers en collaborant avec des institutions scientifiques du monde entier et nous les encourageons à participer à des projets de science participative. Nous avons établi des partenariats avec de grandes institutions internationales pour les aider dans leurs études scientifiques et, en retour, elles font part de leurs connaissances et de leur expérience à nos passagers. Nous menons de nombreux projets de science participative à bord de nos croisières d’expédition et au cours des trois dernières années, cela nous a permis de créer une base solide pour le noyau de notre programme scientifique. 

Nos passagers peuvent contribuer à des initiatives faisant progresser la science dans le cadre de divers programmes de science participative, y compris l’observation des oiseaux, des enquêtes sur les oiseaux marins, le contrôle/l’observation des mammifères marins, des études sur les algues des neiges, un projet sur le léopard de mer, des études de recherche et d’observation des baleines, l’observation des nuages, des études sur le phytoplancton, l’identification des sources de plastiques et la surveillance du krill. Nous faisons tout cela en collaboration avec l’IAATO, l’AECO, The Polar Citizen Science Collective, l’ASI, la NASA, Polar Tag, le NIVA, l’UNIS et de nombreuses autres institutions et universités.  

Vous pouvez regarder une vidéo sur notre programme scientifique ici 

 

QUE POUVEZ-VOUS FAIRE ? 

  1.  Sensibilisez ! Quand vous approfondissez vos propres connaissances, vous pouvez aider les autres à comprendre l’importance de nos ressources naturelles et à les valoriser. 
  2. Ne déversez pas de produits chimiques dans les voies navigables. Optez pour des produits chimiques non toxiques à la maison et au bureau. 
  3. Plantez un arbre. Les arbres fournissent de l’oxygène. Ils aident à économiser l’énergie, filtrer l’air et lutter contre le changementclimatique. 
Centre des sciences - MS Roald Amundsen
Photo: Agurtxane Concellon

Gaspillage alimentaire

Approvisionnement alimentaire et contrôle du service

Lorsque vous servez plus de quatre millions de repas chaque année, la moindre réduction du gaspillage alimentaire peut faire une énorme différence. Mais pour nous, ce n’est pas suffisant. C’est pourquoi nous nous sommes engagés à réduire le gaspillage alimentaire de 30% d’ici 2021. Nous avons mis en place un modèle d’enregistrement numérique et de mesure en temps réel pour toutes les étapes de notre production alimentaire afin de collecter les données dont nous avons besoin pour réduire le gaspillage. Des prévisions montrent que nous pouvons espérer une réduction de plus de 30%.

Assurer l’écoresponsabilité de nos systèmes alimentaires

Nous avons également établi un partenariat avec la fondation EAT, une association à but non lucratif basée en Suède dont l’objectif consiste à assurer les dimensions écoresponsables et équitables de la chaîne alimentaire aussi bien pour les personnes que pour la planète. Notre partenariat vise à explorer des initiatives supplémentaires afin de renforcer l’écoresponsabilité de nos systèmes alimentaires et d’étendre notre offre alimentaire à bord

Traçabilité des aliments

Ce que nous pêchons dans l’eau est aussi important que ce que nous y mettons. Il va sans dire que nous maintenons l’interdiction de tous les fruits de mer qui ne sont pas pêchés de manière écoresponsable et nous exigeons une certification délivrée par des tiers pour l’ensemble des poissons achetés (MSC, ASC ou équivalent).

QUE POUVEZ-VOUS FAIRE ?

  1. Achetez seulement ce dont vous avez besoin et gardez une trace de ce que vous avez acheté et consommé. Nous vous suggérons de prendre un « shelfie » : une photo de votre réfrigérateur et de vos placards pour vous rappeler ce qu’ils contiennent.
  2. Vérifiez la date limite de consommation des aliments frais quand vous les achetez.
  3. Achetez uniquement ce que vous pouvez consommer avant que cela ne se périme.
Fredheim - MS Fridtjof Nansen
Photo: Agurtxane Concellon

Communautés locales

Soutien des communautés locales

Nous respectons et soutenons les valeurs, la culture et les traditions des communautés autochtones, et entretenons une très étroite collaboration avec les populations qui font l’immense effort d’accueillir nos passagers, partout où nous allons. En travaillant à l’échelle locale et en nous approvisionnant auprès de fournisseurs locaux pour des services tels que l’alimentation et les excursions, nous contribuons à la subsistance et à la prospérité des personnes vivant dans les petites communautés côtières.

Lutte contre le tourisme de masse

L’exploration de certaines des plus belles étendues sauvages de notre planète et la découverte des cultures autochtones constituent une part importante des croisières d’expédition Hurtigruten. Cela nous oblige à faire preuve du plus grand respect et de la plus grande sensibilité. Nous avons pris de l’avance dans ce domaine grâce à la prévention des dégradations causées par le tourisme de masse, au respect des communautés autochtones et à l’offre d’expériences dont la seule trace durable que nous laissons est le souvenir positif que garderont tous nos explorateurs.

QUE POUVEZ-VOUS FAIRE?

  1. La meilleure façon de soutenir les activités locales consiste à acheter leurs produits ou services. 
  2. Parlez à vos amis et votre famille de vos activités locales préférées. 
  3. Suivez et soutenez les activités locales sur les réseaux sociaux et laissez des commentaires positifs.
Groenland – Terre des Inuits
Photo: Andrea Klaussner

Technologie hybride et innovation

Science, innovation et technologie

À l’aube d’une nouvelle ère du voyage d’aventure axée sur le développement durable, nous nous engageons à fixer de nouvelles normes élevées que tout le secteur peut suivre. Notre objectif ultime est d’éliminer complètement les émissions de nos navires.

Lutte contre le changement climatique via l’innovation

Nous faisons un grand pas en avant en introduisant les premiers navires de croisière hybrides au monde et nous espérons que tout le secteur suivra notre exemple. Nous testons également des navires alimentés en biocarburant fabriqué à partir de déchets organiques. Le monde recense plus de 300 navires de croisière et les émissions quotidiennes d’un seul de ces navires propulsés au fioul lourd peuvent être équivalentes aux émissions d’un million de voitures. Cela doit changer.

MS Roald Amundsen et MS Fridtjof Nansen

Portant les noms de deux légendes de l’âge d’or de l’exploration polaire, nos navires à propulsion hybride révolutionnaires sont la base de ce qui deviendra la flotte de croisière d’expédition la plus écologique au monde. Ils sont équipés de batteries permettant de réduire considérablement les émissions, de technologies écologiques et de solutions environnementales innovantes ainsi que d’un design amélioré pour la coque et la proue.

Vous pouvez regarder une vidéo sur la technologie que nous utilisons ici

Embarquez pour une visite guidée de nos navires ici

Interdiction du fioul lourd

En raison de la dépendance au fioul lourd, la contribution du secteur du transport maritime aux émissions de gaz à effet de serre est très importante, notamment en ce qui concerne les SOx, les NOx et le CO2. D’autres polluants tels que les particules fines et le carbone noir contribuent également, d’une autre manière, au réchauffement climatique de l’Arctique et aux dommages écologiques. Nous avons cessé d’utiliser le fioul lourd il y a 10 ans et nous encourageons tous les acteurs du secteur à faire de même. Aux côtés d’agences environnementales de premier plan telles que la Clean Arctic Alliance et la Fondation européenne pour le climat, nous menons une campagne visant à interdire l’utilisation de fioul lourd dans les eaux arctiques : la campagne #HFOFreeArctic.

QUE POUVEZ-VOUS FAIRE ?

  1. Réduisez l’utilisation de votre voiture ; préférez le vélo ou la marche.
  2. Utilisez des ampoules à économie d’énergie qui permettent de réduire les émissions de gaz à effet de serre. C’est également important d’éteindre la lumière quand on quitte une pièce.
  3. Réduisez votre consommation, réutilisez et recyclez. Adoptez ces trois « R » pour préserver les ressources naturelles et les décharges.
MS Roald Amundsen - Antarctique
Photo: Dan & Zora Avila

Interdiction du plastique à usage unique

Chaque minute, 15 tonnes de déchets plastiques finissent dans les océans. Si la tendance se poursuit, ce nombre doublera dans les 10 prochaines années et d’ici 2050, il y aura plus de plastique que de poissons dans les océans.

Nous ciblons la réduction de la pollution plastique depuis des années

Nous avons été le premier grand opérateur de voyages à bannir le plastique à usage unique de l’ensemble de nos navires, restaurants et hôtels. Nous améliorons constamment la manière dont nous réduisons, recyclons et gérons nos déchets et nous partageons toutes nos découvertes au fur et à mesure. Les pailles en plastique ont été supprimées ou remplacées par des pailles en métal et nous n’utiliserons plus de touillettes. Il en va de même pour les gobelets en plastique eux-mêmes emballés dans du plastique, les couverts en plastique, les sacs en plastique, les couvercles en plastique des tasses à café, les cure-dents en plastique, les tabliers en plastique, les portions individuelles de beurre en plastique et tous les autres articles en plastique à usage unique utilisés au quotidien par les 500 000 passagers et les 2 500 employés.

En réalité, nous avons soit supprimé soit remplacé l’emballage plastique par une alternative écologique fabriquée à base de papier, de métal ou toute autre matière durable et biodégradable. Plus important encore, cela a entraîné une immense réduction des articles à usage unique.

Mais la solution à la crise du plastique ne dépend pas des actions d’une seule société. Nous nous efforçons de partager les expériences issues de notre programme de réduction du plastique et d’impliquer nos passagers, nos concurrents, les communautés locales, les autorités et quiconque souhaite rejoindre la lutte. Nous avons également mis en place des exigences de développement durable plus strictes auprès de nos fournisseurs afin de les mettre au défi de réduire ou de supprimer l’utilisation du plastique à usage unique.

QUE POUVEZ-VOUS FAIRE ?

  1. Cessez d’utiliser les sacs en plastique. Préférez les sacs réutilisables disponibles en magasin.
  2. N’utilisez pas de pailles en plastique. Même si vous en avez besoin pour des raisons médicales, préférez les pailles en papier. Poursuivez la démarche et cessez d’utiliser les assiettes et gobelets en plastique.
  3. Dites non aux bouteilles en plastique. Investissez dans une gourde.
Le plastique jetable inutile est remplacé
Photo: Ole Martin Wold

Respecter et protéger la faune

Explorer certaines des étendues sauvages les plus spectaculaires de notre planète et observer leur faune et leur flore si uniques : c’est une partie importante de chaque voyage Hurtigruten. Cela va de pair avec une obligation d’explorer tout en ayant un faible impact. L’observation d’animaux sauvages et de la faune aviaire se fait à une distance suffisante pour ne pas déranger leur comportement naturel et nous faisons preuve du plus grand respect de leur bien-être et de leur habitat. Au cours de chaque voyage, et avant chaque débarquement, les passagers sont briefés et formés aux directives locales relatives à la faune et à la flore. 

Les membres de l’équipe d’expédition Hurtigruten sont sélectionnés, formés et accrédités chaque année de façon à garantir que l’ensemble des préparations, débarquements et rencontres avec la nature et la faune sauvage se fait dans le respect de nos politiques et directives strictes, qui dépassent les normes du secteur. 

Plus forts ensemble 

Nous devons comprendre et continuer à améliorer nos connaissances de la faune que nous rencontrons et les régions fragiles qui constituent leur habitat. C’est pour cette raison que nous sommes membres de l’Association des Opérateurs de Croisières d’Expédition en Arctique, AECO, dont l’objectif consiste à promouvoir un tourisme responsable et respectueux de l’environnement en Arctique. Nous sommes également fiers d’être membre de l’IAATO, l’Association internationale des Tour-Opérateurs en Antarctique, qui défend et promeut des voyages sûrs et écologiques en Antarctique. L’une des priorités de ces organisations est de promouvoir la sensibilisation du public à la préservation de l’environnement et des écosystèmes locaux et de l’informer sur les menaces qui pèsent dessus. 

QUE POUVEZ-VOUS FAIRE ?

  1. Si vous avez un balcon ou un jardin, plantez des fleurs, des arbres et des arbustes. Cela procure aux insectes, aux oiseaux et aux animaux sauvages la nourriture, les abris et les espaces dont ils ont besoin pour s’épanouir.  
  2. Défendez la faune : votre voix compte !
  3. Soyez un consommateur éduqué. Optez pour des produits qui ne nuisent pas aux animaux sauvages ou à leur habitat.
Ours polaire - Svalbard
Photo: Chase Dekker

Plastique, pollution et océans plus propres 

La pollution plastique est la plus grande menace qui plane sur nos océans. D’ici 2050, il y aura plus de déchets plastiques que de poissons dans les océans et nous sommes déterminés à agir pour trouver des solutions à ce problème. Opérant dans les régions les plus belles et vierges du monde depuis plus de 125 ans, nous avons constaté par nous-mêmes l’impact de la pollution, des rejets en mer et des déchets sur la nature, la faune et les communautés locales.  

Nettoyage de plage chaque fois que c’est possible 

La mission la plus importante de nos équipages et passagers est d’endiguer ou d’arrêter les déchets avant qu’ils n’atteignent les océans. Mais parfois, il est déjà trop tard et nous devons agir. Au quotidien, les équipes d’expédition Hurtigruten emmènent les passagers en excursion et en randonnée dans des lieux vraiment spectaculaires. Chaque fois que nous débarquons dans une destination, nous encourageons nos passagers à participer au ramassage des déchets qu’ils trouvent. Les équipes d’expédition Hurtigruten organisent également de plus grandes opérations de nettoyage des plages dans des sites soigneusement choisis qui donnent lieu à l’élimination de plusieurs tonnes de déchets chaque année. 

Nous sensibilisons à la pollution de toutes les façons possibles. Nous avons également établi des partenariats stratégiques, nous travaillons avec des organisations compétentes et nous menons des recherches et une surveillance en temps réel des océans. En tant que plus importante compagnie de croisière d’expédition au monde et principal acteur en Arctique et en Antarctique, nous nous sentons responsable de montrer l’exemple et de faire avancer l’industrie. 

QUE POUVEZ-VOUS FAIRE ?   

  1. Évitez les emballages en plastique. Achetez des savons solides plutôt que liquides. Évitez les produits emballés dans des films plastiques et recyclez tout ce que vous pouvez. 
  2. L’utilisation d’un sac de lavage est la solution pratique la plus efficace contre la pollution des microplastiques due au lavage des vêtements. 
  3. Ne jetez pas vos déchets. Dans le monde, le plastique représente 73% des déchets que l’on retrouve sur les plages : filtres de cigarette, bouteilles et capsules, emballages alimentaires, sacs de course et conteneurs en polystyrène. 
Nettoyage de plage à Kap Bruun
Photo: Stefan Dall