Mise à jour concernant le coronavirus

Mise à jour de la politique d’embarquement en date du 10 février 2020

Compte tenu de l’épidémie actuelle de coronavirus (2019-nCoV), Hurtigruten a décidé de suivre les directives et recommandations de l’Organisation mondiale de la santé (OMS), de l’Association internationale des Tour-Opérateurs en Antarctique (IAATO) et de l’Association internationale des compagnies de croisière (CLIA).

Les procédures suivantes ont été mises en place sur tous les navires d’expédition Hurtigruten jusqu’à nouvel ordre :

Les passagers ou membres d’équipage s’étant rendus, ou ayant transité par la Chine, y compris par Hong Kong et Macao, dans les 14 jours précédant l’embarquement pour leur croisière ne seront pas autorisés à embarquer à bord du MS FRAM, du MS Midnatsol, du MS Roald Amundsen ou du MS Fridtjof Nansen, quelle que soit leur nationalité.

Les passagers ou membres d’équipage ayant été en contact rapproché avec une personne suspectée ou diagnostiquée comme étant atteinte du coronavirus, ou ayant soigné une personne suspectée ou diagnostiquée comme étant atteinte du coronavirus, ou faisant actuellement l’objet d’une surveillance médicale en raison d’une éventuelle exposition au nouveau coronavirus, et ce, dans les 14 jours précédant l’embarquement pour leur croisière, ne seront pas autorisés à embarquer à bord du MS FRAM, du MS Midnatsol, du MS Roald Amundsen ou du MS Fridtjof Nansen, quelle que soit leur nationalité.

Tous les passagers et membres d’équipage embarquant devront obligatoirement remplir un questionnaire de santé standard. Il s’agit là d’une condition préalable à l’embarquement. Ces données seront recueillies et évaluées par le personnel médical responsable à bord.

Tout passager ou membre d’équipage présentant les symptômes d’une maladie transmissible sera soumis à des examens médicaux, y compris, mais sans s’y limiter, à des contrôles de température si cela est jugé nécessaire.

Tout passager ou membre d’équipage présentant des symptômes de maladie respiratoire, quelle qu’elle soit, alors qu’il se trouve à bord sera soumis à un test de dépistage du coronavirus et pourra faire l’objet d’une quarantaine et d’un débarquement.

Tous les navires Hurtigruten sont soumis à de vastes protocoles de nettoyage et de désinfection afin d’éviter l’apparition de maladies à bord.

Pour Hurtigruten, la sécurité est primordiale. Par conséquent, nous surveillons la situation de près et nous donnerons rapidement suite aux directives données par les autorités si cela s’avère nécessaire.