Sauver des oiseaux proches de l’extinction en éradiquant les rats en Géorgie du Sud


Île isolée du sud de l’Atlantique à la lisière de l’Antarctique, la Géorgie du Sud jouit de l’un des niveaux de biodiversité les plus élevés sur Terre, avec notamment de nombreux oiseaux et mammifères rares, dont certains ne sont présents nulle part ailleurs. L’activité humaine sur l’île au début du XXe siècle a entraîné une prolifération des rongeurs risquant de nuire irrémédiablement à la biodiversité et à l’équilibre des habitats naturels de l’île.

Le principal objectif des financements de la Fondation Hurtigruten était de participer à l’éradication des rats et des souris sur l’île afin de restaurer la population d’oiseaux rares en Géorgie du Sud. Alors que la population en expansion constante de rongeurs continuait d’attaquer les oiseaux, plusieurs espèces, uniquement présentes sur cette île, étaient au bord de l’extinction. Aujourd’hui, le projet a porté ses fruits et est même célébré comme étant le « plus grand programme d’éradication des rats jamais entrepris » par BBC News.

Le soutien de la Fondation Hurtigruten a permis de veiller à ce que les espèces natives, dont le canard à queue pointue et le pipit antarctique, prospèrent de nouveau dans leurs sites de nidification ancestraux. Le chant du pipit antarctique résonne aujourd’hui partout en Géorgie du Sud et les canards à queue pointue sont présents sur toute l’île. Au fil des prochaines années et décennies, de nombreuses autres espèces d’oiseaux telles que l’océanite de Wilson et le prion de la Désolation vont reprendre de l’ampleur grâce à l’absence des rats. La population d’oiseaux endémiques de Géorgie du Sud pourrait augmenter de 100 millions d’individus grâce au soutien d’organisations comme la Fondation Hurtigruten, affirme Alison Neil, PDG de South Georgia Heritage Trust.

La collaboration entre Hurtigruten et South Georgia Heritage Trust couvre des dons individuels et d’entreprise, des aides en nature à travers l’envoi de ressources humaines et matérielles en Géorgie du Sud, l’organisation de ventes aux enchères pour récolter des fonds pour l’organisme et bien entendu, à travers la Fondation Hurtigruten. South Georgia Heritage Trust a reçu des fonds en 2016, 2018 et 2019, 315 587 couronnes norvégiennes au total, réparties sur trois années, de la part de la Fondation Hurtigruten.

Vous voulez en savoir plus ?

En tant que passager Hurtigruten, vous pouvez explorer la Géorgie du Sud lors de nos croisières d’expédition à bord du MS Fram. Vous pouvez également vous documenter sur le travail du Trust et ses projets sur son site Internet.

À propos de South Georgia Heritage Trust

Il s’agit d’un organisme de bienfaisance basé à Dundee, en Écosse, et dédié à la conservation de l’héritage naturel et historique de l’île de la Géorgie du Sud. L’équipe collabore avec des opérateurs de voyage d’exploration, notamment Hurtigruten, en proposant à leurs passagers des visites de Grytviken et en leur faisant part de leur travail de conservation.