Le passage du Nord-Ouest – Dans le sillage des grands explorateurs

Le passage du Nord-Ouest – Dans le sillage des grands explorateurs

Le passage du Nord-Ouest – Dans le sillage des grands explorateurs

Le passage du Nord-Ouest – Dans le sillage des grands explorateurs

Informations pratiques 27 jours MS Fridtjof Nansen
Départ
13 août 2023
Prix à partir de
19 790€ TTC
Pension complète incluse
Voir les prix et la disponibilité

Cette croisière d’expédition vous fera voyager de l’Islande au littoral sud du Groenland avant de tenter de traverser le légendaire passage du Nord-Ouest.

De l’Islande au sud du Groenland

Après avoir quitté Reykjavík, nous emprunterons le détroit de Danemark pour atteindre le passage du Prince Christian, un labyrinthe spectaculaire de chenaux faits de roche granitique, où évoluent banquise et glaciers. Pendant deux jours, nous explorerons les fjords et villages fascinants du sud du Groenland, dont la capitale, Nuuk.

Votre équipe d’expédition se composera d’experts en biologie et faune sauvage, mais également d’un photographe professionnel, un archéologue et un ou plusieurs interprètes culturels inuits.

Dans le passage du Nord-Ouest

Notre aventure nous mènera ensuite dans le détroit de Davis pour débuter notre tentative de traversée du passage du Nord-Ouest. Nous passerons 12 jours à explorer les îles qui jalonnent cette célèbre et difficile route maritime. Vous découvrirez plusieurs sites de débarquements situés dans un cadre spectaculaire, une faune abondante et des villages inuits.

Les conditions climatiques et maritimes dicteront notre itinéraire et nos débarquements mais nous prévoyons des sorties en bateaux d’expédition au milieu de la banquise. Nous traverserons ensuite le dernier segment du passage du Nord-Ouest, vers l’ouest de l’océan Pacifique, en empruntant le golfe d’Amundsen, la mer de Beaufort, la mer des Tchouktches et le détroit de Béring.

Si une partie de notre traversée est compromise par l’état des glaces, vous serez tout de même témoin de la beauté brute du Haut-Arctique et aurez de nombreuses opportunités de rechercher des animaux sauvages rares, tels que les ours polaires. Votre expédition se termine dans la ville multiculturelle de Vancouver.

Le passage du Nord-Ouest – Dans le sillage des grands explorateurs Le passage du Nord-Ouest – Dans le sillage des grands explorateurs
  • Jour 1
    Reykjavik, Islande

    La capitale la plus septentrionale au monde

    13 août 2023

    Votre aventure débute à Reykjavik, la capitale la plus septentrionale du monde. Reykjavik est à la fois pittoresque et cosmopolite. Les dimensions de cette petite ville se prêtent à une visite à pied, sur fond d’art, de culture et d’histoire.

    Flânez le long de Laugavegur, principale rue commerçante de la ville, bordée de boutiques et de magasins d’équipement d’activités de plein air. Pourquoi ne pas dénicher un pull islandais, réputé pour sa qualité, son style et sa chaleur ? Admirez également la cathédrale Hallgrímskirkja et son architecture étonnante. Les amateurs d’art apprécieront le Musée d’art de Reykjavík, la Galerie nationale et les divers petits musées et galeries qui ponctuent la ville.

    Faites halte au Musée national, au Musée des sagas et au Musée maritime pour être incollable sur l’histoire de l’Islande. Et n’oubliez pas votre maillot de bain si vous comptez faire un plongeon dans l’une des 18 piscines de la ville, qui proposent souvent des saunas et bains bouillonnants.

    Le MS Fridtjof Nansen vous attend au port de Reykjavík. Après l’enregistrement, vous retirerez votre veste d’expédition offerte et aurez le temps de vous installer dans votre cabine. Vous assisterez à une réunion obligatoire sur la sécurité avant le départ puis vous serez libre d’explorer le navire.

    Le dîner de bienvenue s’achèvera avec le mot du capitaine, qui souhaitera à chacun une excellente expédition. Vous rencontrerez alors l’équipe d’expédition et les principaux membres de l’équipage qui vous présenteront les mesures de santé et de sécurité essentielles.

    Pré-programme optionnel

    Pourquoi ne pas réserver un pré-programme de deux ou quatre jours pour avoir un peu plus de temps pour découvrir le Cercle d’Or. Depuis Reykjavík (nom qui signifie « Baie des fumées » en raison des vapeurs qui s’élèvent des formations géothermales environnantes), vous ne serez qu’à quelques heures des geysers, des glaciers, des sources chaudes et des cascades du pays.

    Jour 1
    Reykjavik, Islande

    La capitale la plus septentrionale au monde

  • Jour 2-3
    En mer

    Le détroit du Danemark

    14 août 2023 - 15 août 2023

    Préparez-vous à l’aventure pendant cette journée en mer qui nous conduit vers le passage du Nord-Ouest. Le détroit de Danemark abrite actuellement la plus grande cascade (sous-marine !) au monde. Le mélange des courants chauds et froids associés à des vents violents rend parfois les eaux de la région quelque peu houleuses.

    À bord du navire, prenez le temps de vous détendre, de faire connaissance avec vos compagnons de voyage et de profiter des infrastructures du navire. L’équipe d’expédition proposera un programme de conférences sur la faune et les écosystèmes de l’Arctique au Centre scientifique, afin de vous préparer pour l’aventure qui vous attend.

    Ils vous exposeront aussi les directives de l’AECO, l’Association des Opérateurs de Croisières d’Expédition en Arctique. Vous apprendrez comment protéger les habitats de la faune sauvage, rester à distance raisonnable des animaux et visiter les communautés arctiques dans le respect et la dignité.

    Si vous avez envie de vous dépenser, rendez-vous dans la salle de fitness. Vous aurez également accès à un sauna, à la piscine à débordement et aux deux bains bouillonnants extérieurs. Ou bien, buvez un verre au Salon & bar Explorer avec vue panoramique, confortablement installé dans un sofa, le regard perdu dans les vagues, au rythme de l’océan.

    Jour 2-3
    En mer

    Le détroit du Danemark

  • Jour 4
    La région du passage du Prince Christian

    « Un fleuve de glace fondue »

    16 août 2023

    Préparez-vous à vous émerveiller devant certains des panoramas les plus somptueux du monde dans la région du passage du Prince Christian. Ce détroit du sud du Groenland relie la mer du Labrador et la mer d’Irminger, séparant le continent de l’archipel du Cap Farewell.

    Cette voie navigable d’une centaine de kilomètres est encadrée par des montagnes de granite aux arêtes aiguës, dont certaines culminent à près de 2 220 mètres d’altitude. Vous serez stupéfait devant les formes géologiques complexes qui sculptent la paroi rocheuse, véritable enchevêtrement de fissures et de crevasses où serpentent des lignes de lichen noir qui semblent suinter de la roche comme de la peinture.

    Les gris pâles et les verts rouillés des montagnes marquent un contraste saisissant avec le blanc éclatant des nombreux glaciers que vous verrez. Ces masses de glace progressent lentement depuis la calotte glaciaire du Groenland pour s’engouffrer dans le détroit, formant des icebergs blanc bleuté de toutes formes, nuances et dimensions. Vous comprendrez pourquoi le célèbre explorateur italien du XVe siècle, Jean Cabot, compara le passage du Prince Christian à « un fleuve de glace fondue ».

    Saisissez-vous de votre appareil photo et rejoignez l’équipe d’expédition sur le pont d’observation. On ne trouve ici que deux traces de la présence humaine : la station météorologique danoise construite par les États-Unis pendant la Guerre froide à l’entrée du fjord et les habitations colorées de la centaine d’habitants du village de chasseurs-pêcheurs d’Aappilattoq, dont le nom inuit groenlandais signifie « Anémone des mers ».

    Vous pourriez apercevoir des phoques annelés et des phoques barbus sur la glace, ainsi que des goélands bourgmestres et des guillemots noirs nichant dans les falaises abruptes. Peut-être aurons-nous aussi la chance d’observer des petits rorquals ou des baleines à bosse, bien que ces derniers évitent souvent d’emprunter les voies étroites du passage, préférant les sections plus larges de l’entrée.

    L’été est la seule période de l’année où il est possible d’emprunter le passage du Prince Christian, lorsque les glaces de mer sont plus dispersées et que les icebergs n’en bloquent pas l’entrée. Il reste toutefois possible que des glaces et des icebergs nous empêchent de pénétrer dans le passage le jour de notre arrivée.

    Si c’est le cas, pas d’inquiétude ! Ce genre de contretemps n’est pas étonnant lors d’expéditions dans les régions véritablement sauvages. La nature dicte ses lois, nous devons nous y plier. Nous pourrions alors changer de direction et naviguer vers Nunap Isua, également appelé Cap Farvel, le point le plus méridional du Groenland.

    • Inclus Journée d’exploration du Passage du Prince Christian
    Jour 4
    La région du passage du Prince Christian

    « Un fleuve de glace fondue »

  • Jour 5
    Ivittuut

    Bœufs musqués et peuplement norse

    17 août 2023

    Vous aimez visiter les villes fantômes ? Ivittuut devrait vous plaire. Il s’agit d’un avant-poste minier de spectres oubliés depuis longtemps, certains anciens et d’autres plus anciens encore. Il s’agissait autrefois d’une station minière de cryolite très active, mais aujourd’hui, les seuls habitants que vous pourriez apercevoir sont des bœufs musqués errants qui broutent l’herbe envahissante autour des bâtiments abandonnés.

    Aussi étonnant que cela puisse paraître, Ivittuut a joué un rôle clé dans l’histoire, permettant sans doute aux Alliés de gagner la Seconde Guerre mondiale. À l’époque, il s’agissait de la plus grande mine de cryolite au monde, la cryolite étant un minéral rare naturel utilisé dans la production d’alliages d’aluminium. Lorsque le Danemark a été envahi, les États-Unis y ont secrètement stationné 500 soldats pour éviter que les réserves ne tombent aux mains des Allemands.

    Cette stratégie a empêché les forces allemandes d’utiliser la cryolite rare pour fabriquer leurs avions de chasse, donnant ainsi l’avantage aux Alliés à un moment crucial de la guerre. Au lieu de cela, la cryolite a été expédiée au Royaume-Uni et utilisée pour fabriquer des avions qui ont participé à la bataille d’Angleterre. Sans cette initiative, l’issue de la guerre aurait pu être très différente.

    En remontant plus loin dans l’histoire, jusqu’à une époque bien antérieure à l’arrivée des mineurs, on observe que les Norsemen se sont installés dans cette région il y a plus de mille ans. Il n’en reste hélas aucune trace. On pense qu’Ivittuut a été la dernière colonie viking au Groenland, mais aussi la première à être abandonnée, pour des raisons sur lesquelles on ne peut que spéculer.

    La visite d’Ivittuut est une expérience inoubliable. Les bâtiments abandonnés et le cimetière désolé contrastent fortement avec la beauté naturelle environnante. Promenez-vous aujourd’hui dans ces ruines sinistres, mais photogéniques, et vous verrez des structures en décomposition et des machines éparpillées et rouillées. Il est difficile d’imaginer à quel point ce petit avant-poste était crucial à un moment clé de notre histoire.

    • Inclus Débarquement à Ivittuut
    Jour 5
    Ivittuut

    Bœufs musqués et peuplement norse

  • Jour 6
    Nuuk, Groenland

    La capitale du Groenland

    18 août 2023

    Habitée depuis 1728, Nuuk est la plus ancienne communauté du pays. Et malgré son statut de capitale groenlandaise, elle compte à peine plus de 17 000 habitants. Nuuk, qui signifie péninsule, se trouve à l’embouchure d’un système spectaculaire de fjords et de montagnes.

    Ce sont d’abord les couleurs vives des habitations qui vous frapperont, avec le contraste des bâtiments rouges, verts, bleus et jaunes qui se détachent sur l’arrière-plan des montagnes glacées noir et blanc.

    Nuuk est aujourd’hui un centre où se côtoient traditions anciennes et récentes, des anciennes bâtisses pittoresques qui ponctuent le rivage du fjord à l’architecture ultramoderne du parlement groenlandais ou le Centre Culturel Katuaq dont l’ondulation évoque les Aurores Boréales.

    Vous pouvez visiter le plus ancien édifice du Groenland, la maison de Hans Egede construite en 1721 par le missionnaire norvégien que l’on considère comme le fondateur de la ville. La ville abrite également une statue et une église qui portent son nom.

    Ne manquez pas la cathédrale de Nuuk, peinte en rouge et dotée d’une horloge de clocher luthérienne typique. Visitez le Musée national du Groenland où sont exposées les momies de Qilakitsoq ou admirez les peintures locales au Musée d’art de Nuuk, le seul musée d’art privé du pays.

    Nous proposerons également une longue randonnée dans la vallée du Paradis et autour du Mont Lille Malene dans le cadre d’une excursion optionnelle. Au fil d’un chemin formé par d’anciennes pistes empruntées par les rennes, admirez les vues splendides de la côte groenlandaise. Vous passerez également devant un petit lac et des sources naturelles.

    Nuuk offre aussi divers restaurants qui sauront satisfaire toutes les papilles, dont certains servent des plats locaux comme du bœuf musqué, de la soupe de phoque ou du crabe des neiges. Si vous préférez vous contenter d’un café, plusieurs excellents établissements servent des boissons chaudes et des en-cas tels que des burgers et des viennoiseries danoises.

    • Inclus Expérience grandiose à Nuuk
    Jour 6
    Nuuk, Groenland

    La capitale du Groenland

  • Jour 7-8
    Mer du Labrador

    Traversée du détroit de Davis

    19 août 2023 - 20 août 2023

    Le détroit porte le nom de l’explorateur anglais John Davis qui y a conduit des expéditions entre 1585 et 1587 à la recherche du passage du Nord-Ouest. Davis fut le premier à faire la promotion de la pêche au phoque et à la baleine et à démontrer que les pêcheries de Terre-Neuve s’étendaient jusque dans la région.

    Nous avons quitté le Groenland et nous nous dirigeons vers le Canada. Alors que nous traversons la mer du Labrador, vous pouvez continuer de profiter des conférences passionnantes de l’équipe d’expédition. Différents sujets pourraient y être abordés, tels que la faune que nous pourrions rencontrer dans le nord du Labrador, la culture inuite, la photographie d’expédition et les explorateurs historiques de l’Arctique canadien.

    Nous soutenons également différents projets de science participative auxquels vous pourrez prendre part. L’un de ces projets est Happywhale, qui exploite vos photos pour identifier et suivre les mouvements de baleines spécifiques à travers la planète grâce aux caractéristiques qui les différencient.

    Vous pouvez également participer au projet GLOBE Observer, qui combine vos observations des nuages et les conditions climatiques vues depuis la terre avec les données recueillies par les satellites. La participation à ces projets sera pour vous non seulement l’occasion d’aider la communauté scientifique, mais aussi de mieux comprendre le monde qui vous entoure.

    Jour 7-8
    Mer du Labrador

    Traversée du détroit de Davis

  • Jour 9-21
    Passage du Nord-Ouest

    La traversée complète du passage du Nord-Ouest

    21 août 2023 - 2 septembre 2023

    Le moment est venu de tenter notre traversée complète du passage du Nord-Ouest. Depuis le XVe siècle, moins d’une centaine de tentatives de traversée du passage ont été couronnées de succès.

    La célèbre tentative de James Cook remonte à 1776 et beaucoup connaissent le destin tragique de l’expédition Franklin en 1845. L’explorateur norvégien Roald Amundsen fut le premier à emprunter le passage du Nord-Ouest au cours d’une expédition qui a duré de 1903 à 1906.

    Aujourd’hui, à bord de notre navire d’expédition MS Fridtjof Nansen innovant, nous partirons à notre tour à l’aventure et nous enfoncerons dans le passage du Nord-Ouest, dans l’espoir d’atteindre l’Alaska.

    Au cours de notre voyage, nous débarquerons sur des sites liés à l’histoire des explorations, nous rencontrerons des communautés inuites et nous tenterons d’apercevoir la faune de l’Arctique, tels que des ours polaires, des baleines, des phoques et une variété d’oiseaux marins.

    Vous aurez également la possibilité de faire des sorties en bateaux d’expédition entre les blocs de banquise, comme une véritable expédition, pour accoster et admirer la beauté intacte du paysage.

    Le capitaine du navire et le chef expédition étudieront les conditions climatiques et l’état de la mer pour adapter les activités en conséquence et ajuster l’itinéraire en fonction de l’état des glaces. En bons explorateurs, nous respectons la nature et nous nous adaptons à elle, et non l’inverse.

    Vous trouverez ci-dessous quelques-uns des lieux de la région que nous prévoyons d’explorer ensemble lors de débarquements et de brèves promenades, si les conditions liées au vent, à la mer et aux glaces de mer sont favorables :

    Pond Inlet

    Ce village s’appelle « Mittimatalik » en inuktitut, ce qui signifie « l’endroit où l’on débarque ». Cette communauté inuite traditionnelle installée sur l’île de Baffin jouit d’un impressionnant panorama sur Eclipse Sound et sur les montagnes de l’île Bylot. C’est aussi un lieu réputé pour l’observation du narval, la licorne des mers.

    Île Devon

    Bienvenue sur la plus grande île inhabitée au monde. Les seules traces de vie humaine se trouvent au poste de Dundas Harbour abandonné de longue date et sur quelques sites archéologiques datant de la période de Thulé.

    Île Beechey

    C’est là que reposent trois des membres de l’expédition Franklin en perdition qui s’est engagée dans le passage du Nord-Ouest en 1845 sans jamais en revenir. Les explorateurs de la région ont pris l’habitude de s’y arrêter pour se recueillir sur les tombes, comme l’a fait Roald Amundsen en 1903.

    Fort Ross

    Un ancien comptoir de négoce de la baie d’Hudson situé à la pointe sud de l’île Somerset. Des voyageurs utilisent toujours la réserve comme un abri, qui renferme des lits superposés et des étagères garnies de conserves.

    Gjoa Haven

    L’explorateur norvégien Roald Amundsen a hiverné dans ce hameau en 1903, lors de son expédition qui prêta son nom au lieu. Pendant cette période, les Inuits Netsilik locaux lui enseignèrent des techniques de survie cruciales. Ces connaissances allaient lui être d’une grande utilité plus tard, lors de sa célèbre expédition au pôle Sud en 1911. On peut y faire une visite pédagogique, visiter le Heritage Centre et le Hamlet Centre dédiés à l’histoire et à la culture de la région.

    Cambridge Bay

    Située sur l’île Victoria, la localité permet aux navires de faire une véritable escale dans le passage du Nord-Ouest. On l’appelle aussi « Iqaluktuuttiaq », qui signifie « lieu où il fait bon pêcher », car la rivière Ekalluk voisine attire l’omble chevalier, des bœufs musqués et des caribous.

    Ulukhaktok

    Dans cette communauté de 500 âmes, beaucoup s’investissent dans la coopérative artistique locale qui produit des estampes, des tapisseries et d’autres créations artisanales. On y trouve aussi le parcours de golf le plus septentrional au monde, qui accueille un tournoi tous les étés.

    Smoking Hills

    Nous poursuivrons dans le golfe d’Amundsen, où nous espérons contempler les remarquables Smoking Hills, avec leurs volutes de fumée s’échappant des falaises sur la côte est du cap Bathurst. Le lignite, mélange de schiste argileux et de pyrite, s’enflamme spontanément au contact de l’air, ce qui provoque ce phénomène étonnant.

    Jour 9-21
    Passage du Nord-Ouest

    La traversée complète du passage du Nord-Ouest

  • Jour 22-25
    En mer

    Visites et navigation

    3 septembre 2023 - 6 septembre 2023

    Ces derniers jours en mer vous donnent l’occasion de vous détendre et de repenser à votre aventure à travers le passage du Nord-Ouest. Relaxez-vous quelques heures dans la piscine à débordement, dans un bain bouillonnant ou dans le sauna. N’oubliez pas qu’il y a une salle de fitness intérieure et une piste de course extérieure pour vous aider à garder la forme.

    L’équipe d’expédition poursuivra son programme de conférences passionnant au Centre scientifique. Les sujets, qu’il s’agisse de la faune, de l’activité tectonique, de la glaciologie ou de l’histoire et la culture locales, sont pensés de manière à vous permettre d’apprécier au mieux les zones dans lesquelles vous naviguez et vos futurs débarquements.

    Pendant la traversée de la mer de Beaufort, observez l’eau dans l’espoir d’apercevoir des baleines boréales et des baleines grises. Nous atteignons la Pointe Barrow, le point le plus septentrional des États-Unis, avant de pénétrer dans la mer des Tchouktches. Lorsque nous emprunterons le détroit de Béring, la Russie s’étendra à l’ouest, et les États-Unis à l’est. Il s’agit de la ligne de changement de date : « demain » se trouvera sur votre droite, et « aujourd’hui » sur votre gauche.

    Nous traverserons le détroit de Béring et chercherons les différents oiseaux marins dans le ciel. Nous pourrions observer plus de 30 espèces, dont les mouettes tridactyles et plusieurs espèces de stariques et de guillemots. À la fin de l’été, de nombreux oiseaux fréquentent encore la région et vous offriront d’innombrables possibilités de vous émerveiller. N’oubliez pas vos jumelles !

    Jour 22-25
    En mer

    Visites et navigation

  • Jour 26
    Nome, Alaska

    Rien ne vaut Nome

    7 septembre 2023

    Sur la péninsule de Seward, le nom de Nome est entré dans l’histoire de l’Alaska le jour où « trois Suédois chanceux » découvrirent de l’or à Anvil Creek, en 1898. Dès qu’ils eurent vent de la nouvelle, les chercheurs d’or se ruèrent vers la région en bateaux à vapeur depuis le Yukon et San Francisco.

    Le célèbre shérif Wyatt Earp en personne tenta sa chance et ouvrit un saloon sur place. On retrouve les vestiges de cette époque partout, comme des dragues abandonnées, des moteurs à vapeur du début du XXe siècle et d’anciennes voies de chemin de fer. Les cris enthousiastes des chercheurs modernes fouillant les rives de la Snake River et d’autres endroits de la région retentissent aujourd’hui encore.

    La ville marque également le dernier point de trois grandes expéditions de Roald Amundsen : le passage du Nord-Ouest en 1906, le Passage du Nord-Est en 1921 et une tentative d’expédition au pôle Nord en avion en 1926. Il nous semblait donc normal de débuter et de terminer notre expédition à travers le passage du Nord-Ouest dans cette ville.

    Après le débarquement, vous vous envolerez de Nome à Vancouver et passerez la nuit dans un hôtel du centre-ville.

    Jour 26
    Nome, Alaska

    Rien ne vaut Nome

  • Jour 27
    Vancouver, Canada

    Ville cosmopolite, cadre exceptionnel

    8 septembre 2023

    Votre aventure s’achève à Vancouver. Encadrée par un somptueux paysage montagneux et les eaux de la baie des Anglais, Vancouver est non seulement un port animé, mais aussi une ville cosmopolite.

    Les restaurants de ses différents quartiers servent une cuisine mondialement reconnue, préparée avec des produits frais et locaux. On dit que Chinatown et Punjabi Market proposent la meilleure cuisine asiatique d’Amérique du Nord, tandis que Little Italy s’est installé le long de Commercial Drive.

    Ne passez pas à côté du plus ancien quartier de Vancouver. Les édifices victoriens de Gastown abritent certains des restaurants les plus prisés tandis que la tour de Vancouver Lookout, qui culmine à 167 mètres, offre des vues incroyables.

    Profitez de la vie nocturne aux lumières des néons de Granville Street ou bien promenez-vous simplement sur l’une des plages de West End. Ce quartier se trouve également aux portes des vastes espaces verdoyants du parc Stanley.

    Post-programme

    Notre post-programme optionnel Excursion à Vancouver est une excellente manière de découvrir les merveilles de la ville. Profitez d’une journée complète à Whistler, l’une des plus célèbres stations de ski du Canada, avec un arrêt aux Shannon Falls, la plus haute cascade de Colombie-Britannique et un billet pour le Sky Gondola.

    Jour 27
    Vancouver, Canada

    Ville cosmopolite, cadre exceptionnel

Départs

2023

  • janvier
  • février
  • mars
  • avril
  • mai
  • juin
  • juillet
  • août
  • septembre
  • octobre
  • novembre
  • décembre
Août:
13.

Offres en cours sur ce voyage:

Prestations incluses

Les prix comprennent

Hôtel

  • Une nuit à Vancouver avec petit-déjeuner, après la croisière d’expédition

Vols

  • Le vol affrété Nome-Vancouver en classe économique

Transferts

  • Le transfert du navire à l’aéroport à Nome
  • Le transfert de l’aéroport de Vancouver à l’hôtel

Croisière d’expédition

  • La croisière d’expédition dans la catégorie de cabine de votre choix
  • La pension complète à bord, avec boissons lors des repas (bière et vin du navire, sodas et eau minérale) aux restaurants Aune et Fredheim
  • Accès au restaurant À la carte Lindstrøm inclus pour les passagers en suite
  • Thé et café offerts
  • Wi-Fi gratuit à bord. Sachez que nous nous rendons dans des zones isolées où la connexion est limitée. Les services de streaming ne sont pas disponibles
  • Une gourde réutilisable offerte à remplir aux fontaines à eau présentes à bord
  • L’équipe d’expédition parlant anglais, organisant et encadrant les activités à bord et à terre
  • Activités incluses

Activités à bord

  • L’équipe d’expédition donnant des conférences passionnantes sur divers sujets
  • Dans le Centre scientifique du navire, accès à la bibliothèque ainsi qu’à des microscopes biologiques et géologiques innovants
  • Le programme de science participative permet aux passagers d’assister à la recherche scientifique
  • Un photographe professionnel propose ses conseils et astuces à bord pour optimiser la prise des clichés des paysages et de la faune sauvage
  • L’accès aux bains bouillonnants, à la piscine à débordement, au sauna avec vue panoramique, aux salles de fitness intérieures et extérieures ainsi qu’à la piste de course extérieure du navire
  • Des rassemblements informels avec l’équipage, avec notamment des points sur la journée passée et des réunions de préparation de la journée à venir

Activités à terre

  • Les débarquements encadrés en bateaux d’expédition
  • Prêt de bottes, bâtons de randonnée et tout l’équipement nécessaire aux activités
  • Une veste d’expédition coupe-vent imperméable offerte
  • Les photographes de l’expédition vous aident à régler votre appareil photo

Les prix ne comprennent pas

  • Les vols internationaux
  • Les assurances de voyage
  • Le port des bagages
  • Les excursions optionnelles
  • Les activités optionnelles en petits groupes avec notre équipe d’expédition
  • Les soins optionnels dans l’espace bien-être et au spa à bord

Remarques

  • Toutes les activités proposées sont soumises aux conditions météorologiques et à l’état des glaces
  • Les excursions et activités peuvent être soumises à modifications
  • Veuillez vous assurer que vous remplissez toutes les formalités d’entrée et d’embarquement
  • Les pourboires sont inclus
A large boat in a body of water with a mountain in the background
Pool area on MS Fridtjof Nansen
Photo: Oscar Farrera
Science Center
Photo: Agurtxane Concellon
Votre navire

MS Fridtjof Nansen

Année de construction 2020
Chantier naval Kleven Yards, Norway
Capacité de passagers 528 (500 en Antarctique)
Tonnage brut 20 889 T
Longueur 140 m
Largeur 23,6 m
Vitesse 15 nœuds
A large boat in a body of water with a mountain in the background

MS Fridtjof Nansen est le dernier-né de la flotte Hurtigruten de navires construits sur mesure, et un navire d’expédition de dernière génération conçu pour explorer certaines des régions les plus spectaculaires de la planète.

En savoir plus sur le MS Fridtjof Nansen

Suite MD à bord du MS Roald Amundsen
Photo: Agurtxane Concellon
Voir les prix et la disponibilité

Explorez d'autres destinations