Tour d’Islande - Terre des elfes, sagas et volcans (1er itinéraire)

Tour d’Islande - Terre des elfes, sagas et volcans (1er itinéraire)

Tour d’Islande - Terre des elfes, sagas et volcans (1er itinéraire)

Tour d’Islande - Terre des elfes, sagas et volcans (1er itinéraire)

Informations pratiques 9 jours MS Fridtjof Nansen
Départs
1 juin 2022 - avec accompagnateur français

9 juin 2022

17 juin 2022 - avec accompagnateur français
Prix à partir de 4 091€ TTC
3 841€ TTC
Pension complète incluse
Voir les prix et la disponibilité Réserver un Télé RDV avec un expert

Embarquez sur une expédition épique à la découverte des volcans majestueux, des cascades et des sources bouillonnantes de l’Islande, la terre de glace et de feu.

Un paysage à couper le souffle

Commencez votre croisière d’expédition en Islande à Reykjavík, une capitale débordante d’art, de culture et d’histoire. Nous nous dirigerons vers le nord et débuterons notre navigation autour de la somptueuse côte islandaise. Stykkishólmur est aux portes du parc national de la péninsule de Snæfellsnes. Surnommée la « petite Islande », cette région regroupe à elle seule la plupart des paysages les plus emblématiques du pays, avec des falaises abruptes, des fjords silencieux et des sommets volcaniques. Plongez ensuite dans l’histoire maritime de l’Islande avec le village de pêcheurs tranquille de Patreksfjördur.

Passage du Cercle Arctique

Deuxième plus grande ville d’Islande, Akureyri se distinguera des étapes faiblement peuplées de votre expédition. Vous y trouverez de délicieux restaurants et des musées à explorer. Nous naviguons ensuite vers Grímsey, surtout connue pour sa proximité unique avec le Cercle Arctique qui traverse l’île uniquement à cet endroit en Islande. Vous aurez l’opportunité de passer cette frontière du nord vers le sud.

Au pays des elfes

Admirez la beauté féerique de Bakkagerði, la terre des elfes. Entre d’incroyables pics de rhyolite d’un côté et la majestueuse chaîne montagneuse de Dyrfjöll de l’autre, le cadre ne pourrait pas être plus éblouissant. Enfin, explorez la Pompéi de l’Islande, Heimaey. Découvrez l’histoire fascinante de cette île avant d’achever votre voyage là où tout a commencé, à Reykjavík.

Tour d’Islande - Terre des elfes, sagas et volcans (1er itinéraire) Tour d’Islande - Terre des elfes, sagas et volcans (1er itinéraire)
  • Jour 1
    Reykjavík

    Arrivée en Islande

    Heure de départ estimée: 20:00

    Votre expédition débute à Reykjavík, la capitale la plus septentrionale du monde. Reykjavík est à la fois ravissante et cosmopolite. Les dimensions de cette petite ville se prêtent à une visite à pied, sur fond d’art, de culture et d’histoire.

    Flânez le long de Laugavegur, principale rue commerçante de la ville, bordée de boutiques et de magasins d’équipement d’activités de plein air. Ou bien admirez la cathédrale Hallgrímskirkja et son architecture étonnante. Les amateurs d’art apprécieront le Musée d’art de Reykjavik, la Galerie nationale et les divers petits musées et galeries qui ponctuent la ville. Du Musée national très complet au divertissant musée du Punk islandais, vous trouverez certainement votre bonheur.

    L’abondance de sources d’énergie géothermique en Islande a forgé une tradition bien ancrée des bains publics dans des piscines et bains bouillonnants appelés « heitur pottur » en islandais. À l’instar des pubs britanniques, ils sont l’endroit parfait pour se retrouver entre amis et se détendre à l’issue d’une longue journée. Et n’oubliez pas votre maillot de bain si vous comptez faire un plongeon dans l’une des 18 piscines de la ville, qui proposent souvent des saunas et heitur pottur.

    Mais ce n’est pas tout. Reykjavík signifie « Baie des fumées » en anglais. Nommée par les premiers Vikings interpellés par les vapeurs qui s’élèvent des formations géothermiques environnantes, vous ne serez qu’à quelques heures des célèbres lagons, geysers, sources chaudes et cascades de l’Islande.

    Le MS Fridtjof Nansen vous attend au port de Reykjavík. Après l’enregistrement, vous retirerez votre veste d’expédition offerte et aurez le temps de vous installer dans votre cabine. Vous assisterez à une réunion obligatoire sur la sécurité juste avant le départ, puis vous serez libre d’explorer le navire. Le dîner de bienvenue s’achèvera avec le mot du capitaine, qui souhaitera à chacun une excellente expédition. Après avoir rencontré votre équipe d’expédition, vous serez prêt à entreprendre votre aventure grandiose à travers l’Islande.

    Jour 1
    Reykjavík

    Arrivée en Islande

  • Jour 2
    Stykkishólmur

    Bienvenue sur la Terre des sagas

    Notre première étape est Stykkishólmur, prononcé Stikkich – holmour, un petit port de pêche trônant au milieu d’innombrables îlots dans la pittoresque baie de Breiðafjörður. Avec une population s’élevant à un million d’habitants environ, un trafic absent et un rythme paisible et décontracté, on croirait que le temps s’y est arrêté.

    C’est sans doute l’ancien centre-ville de Stykkishólmur et ses maisons bien préservées qui distinguent particulièrement la ville. Parées de couleurs éclatantes, elles se détachent des chaînes de montagnes au loin. Reconvertie de manière ingénieuse, l’ancienne bibliothèque s’est transformée en installation artistique, le vieux centre de loisirs accueille aujourd’hui un musée du volcan et l’usine de transformation du poisson sert à présent une délicieuse soupe de poisson.

    La Maison norvégienne, construite en 1832 avec du bois importé de Norvège, fait partie des principaux lieux de la ville. C’est également ici qu’est installé le Musée régional de Snæfellsnes, où sont présentés des expositions tournantes et des objets d’artisanat en vente. Pour admirer une belle vue sur la ville, gravissez la falaise dominée par le petit phare orange.

    C’est toutefois le somptueux parc national de la péninsule de Snæfellsnes qui attire bon nombre de visiteurs. Abritant tous les éléments caractéristiques du pays, notamment des fjords, des montagnes, des cascades, des volcans, des champs de lave et bien plus, il est surnommé la « Petite Islande ».

    Une excursion optionnelle à Snæfellsnes vous emmènera vers ses paysages les plus emblématiques, comme la plage de sable noir à Djúpalónssandur où vous pourrez mesurer votre force en tentant de soulever les pierres placées à cet effet par les Vikings. Gardez à l’esprit que la pierre la plus lourde pèse 154 kg !

    Nous ferons également halte aux falaises de basalte de Lóndrangar, où d’énormes piles de rochers dentelés jaillissent de la mer, un paysage qui se prête particulièrement aux photos. Il est intéressant de noter que l’imposant volcan de Snæfellsjökull, qui domine le paysage, est le cadre du roman d’aventure Voyage au centre de la Terre, de Jules Vernes.

    Jour 2
    Stykkishólmur

    Bienvenue sur la Terre des sagas

  • Jour 3
    Patreksfjördur

    Patreksfjördur

    Lorsque Orlygur Hrappsson vit notre destination du jour pour la première fois au IXe siècle, il lui donna naturellement de nom de Patreksfjörður, ou « le fjord de Saint-Patrick », son guide spirituel. Aujourd’hui, ce lieu n’a rien perdu de son charme : ce village de la côte ouest de l’Islande est absolument sublime.

    Découvrez la paix et le silence d’un paisible village de pêcheurs. Exploitée en tant que port de pêche depuis le XVIe siècle, cette ville a été façonnée par une riche histoire maritime. Patreksfjörður servait jadis de base à des pêcheurs, négociants et marins anglais, français et allemands.

    Explorez ce port animé en découvrant la tradition bien ancrée de la pêche et les différentes espèces de poissons qui fréquentent ces eaux. Ou bien pourquoi ne pas piquer une tête dans la nouvelle piscine extérieure, qui offre de somptueuses vues sur le fjord ?

    La beauté brute de cette région se prête idéalement à la randonnée, si les conditions le permettent. Non loin de là s’élève Látrabjarg, la plus grande falaise où nichent des oiseaux et le point le plus occidental d’Europe. Elle abrite des millions d’oiseaux dont des macareux, des fous de Bassan, des guillemots et des petits pingouins. Les amateurs d’oiseaux pourront s’en donner à cœur joie. Hors de portée des renards arctiques, les oiseaux s’agrippent courageusement aux falaises vertigineuses, offrant d’excellentes opportunités de les prendre en photo.

    La plage paradisiaque de Rauðisandur se trouve également à proximité. Contrairement aux autres plages d’Islande, teintées de noir par les sables volcaniques, Rauðisandur arbore des nuances rosées et dorées.

    La spectaculaire série de cascades de Dynjandi attire également de nombreux visiteurs. Six différentes cascades se combinent pour former la plus grande chute d’eau des Vestfirðir, avec plus de 100 mètres de dénivelé. Si le pays est célèbre pour ses cascades, celle-ci fait partie des plus impressionnantes.

    Jour 3
    Patreksfjördur

    Patreksfjördur

  • Jour 4
    Le nord-ouest de l’Islande

    Le nord-ouest de l’Islande

    L’un des principaux attraits d’une croisière d’expédition, c’est la sensation que tout peut arriver à tout moment. Les éléments et conditions variables signifient qu’aucun itinéraire n’est vraiment gravé dans le marbre. C’est pourquoi nous réservons une journée de votre expédition pour profiter pleinement de ce caractère imprévisible : une journée d’exploration, sans programme préétabli.

    Nous prévoyons d’explorer la région du nord-ouest, mais pour le reste, nous nous en remettons au capitaine et à l’équipe d’expédition. Eux seuls dresseront le programme définitif de la journée, en fonction des conditions et des opportunités susceptibles de se présenter.

    Nous pourrions utiliser nos bateaux d’expédition pour descendre à terre et partir en randonnée, participer à un nettoyage de plage ou bien faire une sortie en kayak. Si un groupe de baleines fait surface pendant notre navigation, peut-être déciderons-nous de nous attarder pour profiter du spectacle. La croisière d’expédition se fonde sur notre capacité d’adaptation à la nature.

    Jour 4
    Le nord-ouest de l’Islande

    Le nord-ouest de l’Islande

  • Jour 5
    Akureyri

    La capitale du nord

    Akureyri se blottit à la base du plus long fjord d’Islande, Eyjafjörður. Alors que nous naviguons le long du fjord, admirez les vues imprenables sur les sommets enneigés et le littoral verdoyant. Les eaux fertiles de la région en font l’un des meilleurs endroits du pays pour apercevoir des baleines. Des espèces comme la baleine à bosse, le dauphin à nez blanc et les marsouins communs fréquentent régulièrement ces eaux, mais il n’est pas impossible que des orques, des baleines bleues ou des rorquals communs fassent une apparition.

    Surnommée la « capitale du nord » de l’Islande, Akureyri est une ville universitaire animée. Avec une population de plus de 20 000 habitants, il s’agit de la plus grande zone urbaine en dehors de la région plus peuplée du sud-ouest. La ville offre ainsi de nombreux avantages, notamment des restaurants et musées réputés. Visitez le Musée d’Akureyri qui explique comment les Islandais de la région vivaient autrefois. Le Musée d’histoire naturelle de Nordurslod combine également des expositions sur l’environnement local et l’histoire des colons.

    Vous serez ébloui par les magnifiques fleurs et feuillages du Jardin botanique arctique. L’atmosphère sereine qui y règne évoque une oasis de verdure dans un cadre inattendu. Pendant votre exploration, attardez-vous sur l’architecture étonnante de l’église d’Akureyri, élaborée par le célèbre architecte Guðjón Samúelsson.

    Une excursion optionnelle en dehors de la ville vous emmène à la découverte de trésors naturels incontournables en Islande. La cascade de Goðafoss, surnommée la « cascade des dieux », vous révèlera son eau turquoise qui se déverse sur d’immenses rochers noirs.

    Situé dans une zone volcanique extrêmement active, le lac Mývatn se distingue par sa géologie unique et somptueuse, qui mêle une eau scintillante et des couleurs extraordinaires. Le lac est également renommé pour ses oiseaux, notamment les eiders à duvet et les canards arlequins. Les assidus de la série à succès Game of Thrones reconnaîtront peut-être les lieux.

    Jour 5
    Akureyri

    La capitale du nord

  • Jour 6
    Île de Grímsey

    Au-delà du Cercle Arctique

    Lorsque vous vous imaginez une île islandaise isolée et balayée par le vent, vous vous représentez certainement Grímsey. Nous nous rendrons sur cette petite île verdoyante en bateaux polaires. Avec une soixantaine d’habitants à peine, les seuls villages se trouvent sur les parties sud et ouest de l’île, principalement autour du petit port.

    Grímsey est sereine, magnifique et ancrée dans le folklore et la légende. La rusticité des pêcheurs locaux est attribuée au premier colon de Grímsey, Grímur. La légende raconte qu’il tua les géants et les trolls qui habitaient l’île et épousa l’une de leurs filles.

    Les falaises abruptes de Grímsey abritent de gigantesques colonies d’oiseaux marins qui dépassent largement la population humaine, les oiseaux étant 17 000 fois plus nombreux. L’été, les intrépides insulaires descendent en rappel le long des falaises dans le but de récupérer les œufs, considérés ici comme une spécialité locale. L’opportunité d’observer des macareux moines, l’espèce d’oiseaux marins emblématique de Grímsey, attire les passionnés d’ornithologie.

    Grímsey est surtout connue pour sa proximité unique avec le Cercle Arctique qui traverse l’île uniquement à cet endroit en Islande. Vous aurez l’opportunité de passer cette frontière du nord vers le sud.

    Vous pouvez explorer l’île à pied et partir en randonnée jusqu’à « l’Orbis et Globus », une sphère en béton de neuf tonnes qui marque la limite du Cercle Arctique. La marche jusqu’au monument vous permettra d’admirer ce paysage balayé par le vent et d’observer les oiseaux. Les habitants déplacent légèrement ce globe de trois mètres de diamètre tous les ans, car le Cercle Arctique progresse lentement vers le nord, à un rythme de 14,6 mètres par an.

    En 2050, l’île de Grímsey se trouvera en dehors de l’Arctique, raison de plus pour la visiter maintenant. L’après-midi, nous nous rendrons à Húsavík où nous resterons pour la nuit.

    Jour 6
    Île de Grímsey

    Au-delà du Cercle Arctique

  • Jour 7
    Bakkagerdi

    Au pays des elfes

    Entre d’incroyables pics de rhyolite d’un côté et la majestueuse chaîne montagneuse de Dyrfjöll de l’autre, le village côtier de Bakkagerði ne pourrait pas être plus éblouissant. Le folklore local raconte que ce petit hameau, trônant sur la côte de Borgarfjörður Eystri, abrite une importante population d’elfes. Le nom du hameau dérive d’ailleurs de la colline rocheuse de Álfaborg, où résiderait la Reine des elfes en personne.

    Avec environ 100 habitants, Bakkagerði figure rarement sur les itinéraires touristiques en Islande malgré son calme et son cadre agréable. Une brève promenade suffira pour explorer le village. Pourquoi ne pas déguster du poisson frais dans l’un des cafés ? La savoureuse soupe de poisson est une spécialité locale.

    La beauté naturelle de la région, promesse de superbes randonnées, reste toutefois le principal attrait du lieu. Les pierres de rhyolite aux nuances de rose, bleu et jaune tracent de nombreux sentiers de randonnée dans les vallées verdoyantes. Quelle que soit la direction que vous prendrez, vous serez récompensé par des étendues sauvages intactes, les chants et la rencontre de la principale faune du lieu : les oiseaux.

    Les falaises côtières de Bakkagerði abritent de nombreuses espèces d’oiseaux, notamment le fulmar et la mouette des brumes. C’est également l’occasion de voir un élevage d’eider, une activité qui remonte à des centaines d’années en Islande. Le produit final n’est autre que le très exclusif duvet d’eider, la variété de duvet la plus prisée du monde.

    Les macareux demeurent toutefois les vedettes incontestées du lieu. Si les conditions le permettent, nous tenterons de visiter Hafnarhólmi, un port de pêche qui abrite une abondante colonie de macareux et offre d’excellentes opportunités d’observation des oiseaux en Islande. Une promenade et plusieurs plateformes vous permettront de vous approcher au plus près des macareux, en toute sécurité. Cette région est le paradis absolu des amoureux de la nature et des oiseaux.

    Jour 7
    Bakkagerdi

    Au pays des elfes

  • Jour 8
    Heimaey

    Le Pompéi islandais

    Notre prochaine étape est Heimaey, la seule île habitée de l’archipel du Vestmannaeyjar, au large du littoral sud de l’Islande. Tout ici a été touché d’une manière ou d’une autre par l’éruption volcanique survenue soudainement un matin de janvier 1973. Le port étroit, la piste de l’aéroport constituée de téphra et la boucle de lave froide en plein centre-ville témoignent tous du cône volcanique dont la coulée façonna la ville.

    Vous sentirez sans doute l’accueil chaleureux de Heimaey, l’« île natale ». Elle abrite près de 4 000 habitants amicaux, dans un joli paysage verdoyant. Familiarisez-vous avec l’histoire de la ville au Musée d’Eldheimar. Heimaey possède un passé sinistre et fascinant, sur fond d’esclaves en fuite, de meurtres, de revanche et de pirates. Et cela bien avant d’arriver au volcan qui faillit détruire l’île.

    Le Sanctuaire de bélugas Sea Life Trust fait également partie des temps forts de la ville. Deux bélugas résident dans ce sanctuaire qui compte également un aquarium peuplé d’espèces locales et un centre de réhabilitation pour les macareux.

    À l’instar du reste des îles Vestmann, Heimaey est l’habitat d’innombrables oiseaux. Environ 8 millions de macareux y nichent chaque hiver. Vous aurez d’excellentes opportunités d’observer ces oiseaux en train de nicher lors d’une randonnée à Sórhöfði, au sud de l’île. Réputé pour être l’endroit le plus venteux d’Europe, vous serez soulagé de trouver des installations qui vous permettront d’observer calmement ces oiseaux fascinants dans leur habitat naturel.

    Il est impensable de visiter Heimaey sans admirer sa principale caractéristique : Eldfell, ou « la montagne de feu ». À la fin de son éruption, ce volcan culminait à 220 mètres d’altitude. La récompense qui vous attend au sommet vaut bien l’effort de l’ascension. Vous jouirez de vues imprenables sur la ville en contrebas, exalté par le sentiment d’avoir conquis le volcan qui a presque rayé l’île de la carte.

    Jour 8
    Heimaey

    Le Pompéi islandais

  • Jour 9
    Reykjavík – Débarquement

    La fin de l’aventure

    Heure d'arrivée estimée: 06:00

    De retour dans la fabuleuse ville de Reykjavík, où a commencé notre aventure, nous faisons nos adieux au MS Fridtjof Nansen. Ce sera l’occasion de voir tous les lieux que vous avez manqués à votre arrivée. Si vous désirez conclure votre expédition en beauté, vous êtes au bon endroit. Les galeries, restaurants et spas de Reykjavík sont réputés dans le monde entier.

    Si vous souhaitez vous ressourcer, optez pour le plus célèbre heitur pottur d’Islande, le Blue Lagoon. Situé dans un vaste champ de lave qui remonte à 800 ans, ce lieu magique, avec ses eaux riches en silice, en algues et en minéraux s’est hissé parmi les 25 merveilles du monde de National Geographic. Quoi de mieux pour couronner votre aventure islandaise que de vous immerger dans une eau volcanique apaisante, un verre à la main, dans un cadre d’exception ?

    Nous vous conseillons de réserver l’un de nos post-programmes pour explorer la ville et ses environs. Quels que soient vos projets, nous vous souhaitons un bon retour et avons hâte de vous accueillir pour une nouvelle aventure !

    Jour 9
    Reykjavík – Débarquement

    La fin de l’aventure

Départs

2022

  • juillet
  • août
  • septembre
  • octobre
  • novembre
  • décembre
1 juin 2022 - avec accompagnateur français

9 juin 2022

17 juin 2022 - avec accompagnateur français

Offres en cours sur ce voyage:

  • Réservez en toute confiance

    Notre politique « Réservez en toute confiance » est de retour, vous offrant toute la sérénité nécessaire pour planifier votre prochain voyage en notre compagnie.
    Les avantages de cette politique s’appliquent à toutes les nouvelles réservations effectuées entre le 1er juillet 2021 et le 31 décembre 2021, pour des croisières d’expédition partant jusqu’au 30 juin 2022.
    En savoir plus et réserver
  • Economisez jusqu'à 250€ TTC

    Jusqu'à - 500 € par personne sur nos croisières d’expédition de 2022-2023 :
    Explorez le bout du monde à bord de l'un de nos navires d'expédition en 2022-2023 ! En réservant avant le 30 septembre 2021, nous vous offrons jusqu'à 500€ de réduction par personne.
    En savoir plus
  • Accompagnateur français

    Offre disponible sur une sélection de départs.
    Voir le détail de l'offre et les autres voyages éligibles

Prestations incluses

Les prix comprennent

Croisière d’expédition

  • La croisière d’expédition dans la catégorie de cabine de votre choix
  • La pension complète à bord, avec boissons lors des repas (bière et vin du navire, sodas et eau minérale) aux restaurants Aune et Fredheim
  • Accès au restaurant À la carte Lindstrøm inclus pour les passagers en suite
  • Thé et café offerts
  • Wi-Fi gratuit à bord. Sachez que nous nous rendons dans des zones isolées où la connexion est limitée. Les services de streaming ne sont pas disponibles.
  • Une gourde réutilisable offerte à remplir aux fontaines à eau présentes à bord
  • L’équipe d’expédition parlant anglais, organisant et encadrant les activités à bord et à terre
  • Un programme d’excursions incluses

Activités à bord

  • L’équipe d’expédition donnant des conférences passionnantes sur divers sujets
  • Dans le Centre scientifique du navire, accès à la bibliothèque ainsi qu’à des microscopes biologiques et géologiques innovants
  • Le programme de science participative permet aux passagers d’assister à la recherche scientifique
  • Un photographe professionnel propose ses conseils et astuces à bord pour optimiser la prise des clichés des paysages et de la faune sauvage
  • Accès aux bains bouillonnants, au sauna avec vue panoramique, aux salles de fitness intérieure et extérieure ainsi qu’à la piste de course extérieure du navire
  • Des rassemblements informels avec l’équipage, avec notamment des points sur la journée passée et des réunions de préparation de la journée à venir

Activités à terre

  • Les débarquements encadrés en bateaux d’expédition en Islande
  • Le prêt de chaussures, bâtons de randonnée et tout l’équipement nécessaire aux activités
  • Une veste d’expédition coupe-vent imperméable offerte
  • Les photographes de l’expédition vous aident à régler votre appareil photo avant les débarquements

Les prix ne comprennent pas

  • Les vols internationaux
  • Les assurances de voyage
  • Le port des bagages
  • Les excursions optionnelles avec nos partenaires locaux  
  • Les activités optionnelles en petits groupes avec notre équipe d’expédition
  • Les soins optionnels dans le centre de bien-être et au spa

Remarques

  • Toutes les activités proposées sont soumises aux conditions météorologiques et à l’état des glaces
  • Les excursions et activités peuvent être soumises à modifications
  • Veuillez vous assurer que vous remplissez toutes les conditions d’entrée en matière de visa et passeport
  • Les pourboires sont inclus
A large boat in a body of water with a mountain in the background
Pool area on MS Fridtjof Nansen
Photo: Oscar Farrera
Science Center
Photo: Agurtxane Concellon
Votre navire

MS Fridtjof Nansen

Année de construction 2020
Chantier naval Kleven Yards, Norway
Capacité de passagers 528 (500 en Antarctique)
Tonnage brut 20 889 T
Longueur 140 m
Largeur 23,6 m
Vitesse 15 noeuds
A large boat in a body of water with a mountain in the background

Dernier navire à rejoindre la flotte Hurtigruten, le MS Fridtjof Nansen, construit sur mesure, fera partie de la prochaine génération de navires d'expédition. Il explorera certains des coins les plus spectaculaires de la planète.

En savoir plus sur le MS Fridtjof Nansen

Suite MD à bord du MS Roald Amundsen
Photo: Agurtxane Concellon
Voir les prix et la disponibilité Réserver un Télé RDV avec un expert

Explorez d'autres destinations