Îles britanniques – Ports pittoresques, îles isolées et faune merveilleuse

Îles britanniques – Ports pittoresques, îles isolées et faune merveilleuse

Îles britanniques – Ports pittoresques, îles isolées et faune merveilleuse

Îles britanniques – Ports pittoresques, îles isolées et faune merveilleuse

Informations pratiques 15 jours MS Maud
Départs
24 avril 2022

27 juin 2022 - Accompagnateur français

25 juillet 2022
Prix à partir de
4 243€ TTC
Pension complète incluse
Voir les prix et la disponibilité

Explorez les trésors côtiers des îles britanniques et au-delà. Découvrez la faune, les merveilles naturelles et l’histoire des plus belles villes portuaires et îles de la région.

Découvrez les îles Britanniques isolées

Au cours de 15 jours dans 5 pays, vous rencontrerez une faune aviaire fascinante, des merveilles géologiques, des idylles isolées, des villages pittoresques, des paysages incroyables et des identités culturelles propres à chaque destination.

Au départ de Douvres, nous longeons le littoral sud de l’Angleterre et remontons la côte ouest des îles britanniques en passant par le Pays de Galles, l’Irlande du Nord et les Hébrides avant de regagner Douvres par les Highlands écossais, Waterford en Irlande et les ports côtiers les plus pittoresques de la Cornouailles et du Dorset.

Nature, faune et whisky

Les amateurs d’oiseaux seront émerveillés par la faune aviaire de l’île de Rathlin et par la plus importante colonie d’oiseaux marins en Europe sur l’archipel de Saint-Kilda, inscrite au patrimoine de l’UNESCO. Vous visiterez des monuments historiques et des criques isolées. Empruntez les sentiers côtiers spectaculaires autour de Fishguard et Portland. Émerveillez-vous devant la beauté des îles Scilly et Fowey. Profitez des vues sur l’île du whisky, Islay, les paysages sauvages autour de Fort William et laissez-vous impressionner par l’acoustique naturelle de la grotte de Fingal, à Staffa.

La véritable nature de la croisière d’expédition se révèlera alors que nous naviguerons vers des destinations rarement visitées et que nous vous emmènerons dans des débarquements en pleine nature, encadrés par notre équipe d’expédition érudite et expérimentée.

Îles britanniques – Ports pittoresques, îles isolées et faune merveilleuse Îles britanniques – Ports pittoresques, îles isolées et faune merveilleuse
  • Jour 1
    Douvres, Angleterre

    Votre voyage commence

    Avant de monter à bord de votre navire aujourd’hui, prenez le temps d’explorer la ville côtière de Douvres et son magnifique château médiéval.

    Votre confortable navire d’expédition, le MS Maud, vous attendra au port de Douvres. Après l’embarquement et l’enregistrement, vous recevrez votre veste d’expédition coupe-vent imperméable, qui pourra vous être bien utile pour affronter les aléas climatiques. Vous aurez le temps de vous installer dans votre cabine et de commencer à explorer le navire avant d’assister, avant le départ, à une réunion obligatoire sur la sécurité.

    Puis nous lèverons l’ancre ! Le MS Maud lèvera l’ancre à Douvres, puis nous longerons la côte sud jusqu’aux Hébrides. Des kilomètres d’aventure vous attendent au fil du littoral et des différentes îles Britanniques.

    Vous serez accueilli par votre équipe d’expédition, chaleureuse et enthousiaste. Ils vont vous préparer aux exaltantes journées qui vous attendent, mais leur priorité est de vous exposer les principes essentiels afin de veiller à votre sécurité et à votre santé, et celles de vos compagnons de voyage, pendant toute la durée de votre croisière.

    Dégourdissez-vous les jambes sur le pont et explorez les différentes zones du navire, votre confortable pied-à-terre flottant pour les 13 prochains jours. Dégustez votre premier dîner à bord, le premier des nombreux délicieux repas qui vous attendent. Portez un toast avec le capitaine et l’équipage à la magnifique expédition qui commence.

    Veuillez noter que ce voyage étant une croisière d’expédition, l’ordre des escales est susceptible de changer en fonction des conditions locales.

    Jour 1
    Douvres, Angleterre

    Votre voyage commence

  • Jour 2
    Journée en mer

    Détente et culture

    Cette idyllique journée en mer sera l’occasion de profiter des nombreuses activités du navire. Vous aurez tout le temps de vous relaxer afin de profiter pleinement de cette croisière d’expédition. Admirez la vue depuis le vaste pont d’observation du MS Maud, installez-vous avec un bon livre en dégustant une viennoiserie sortant du four du restaurant Fredheim, ou bien profitez de la salle de sport et des bains bouillonnants.

    Vous serez également convié aux conférences de l’équipe d’expédition, composée d’explorateurs chevronnés ravis de partager avec vous leurs vastes connaissances des îles Britanniques. Souvent en rapport avec la région dans laquelle nous naviguons, les sujets changeront chaque jour. Ainsi, peut-être vous familiariserez-vous aujourd’hui avec l’histoire galloise ou la côte du Pembrokeshire. Ces nouvelles connaissances enrichiront votre expérience, en abreuvant votre soif de découverte de détails passionnants. Notre photographe professionnel vous propose aussi ses conseils et astuces à bord pour optimiser la prise des clichés des paysages et de la faune sauvage.

    Jour 2
    Journée en mer

    Détente et culture

  • Jour 3
    Fishguard, Pays de Galles

    Villages pittoresques et forts préhistoriques

    La première étape de notre exploration des îles Britanniques, entre les Preseli Hills et la côte du Pembrokeshire, est le charmant village de pêcheurs de Fishguard. La ville basse, séparée par une haute colline tortueuse, abrite le hameau et le port originaux tandis que la « nouvelle ville » se trouve au sommet d’une falaise, offrant un panorama spectaculaire.

    La bataille de Fishguard, en 1797, marque « la dernière invasion de la Grande-Bretagne » par la France. La bibliothèque locale abrite d’ailleurs une tapisserie de 30 mètres, qui n’est pas sans rappeler celle de Bayeux, retraçant l’invasion.

    À partir de la ville basse, vous pouvez explorer les forêts anciennes de la vallée de Gwaun qui s’étendent vers les collines de Preseli. Empruntez un sentier qui serpente le long de la rivière Gwaun, les piliers de pierre médiévaux de Llanychllwydog, l’église de St Brynach et le pub Dyffryn Arms, tenu par Bessie, véritable légende locale. Si vous appréciez les magnifiques jardins paysagers, ne manquez pas les jardins de Dyffryn Fernant.

    En périphérie de Fishguard, vous pouvez gravir la colline jusqu’à Castle Point et les ruines du fort de Fishguard qui vous offriront d’incroyables vues sur le port. À partir d’ici, vous pourrez vous promener sur un segment du Chemin côtier du Pembrokeshire.

    Plus à l’ouest de Fishguard, empruntez le chemin côtier sur la péninsule de Pencaer qui offre des vues sur le phare de Strumble Head. Ce lieu se prête également à l’observation des oiseaux marins, des phoques et des marsouins.

    La région est aussi ponctuée de plusieurs collines fortifiées et villages remontant à l’Âge de fer, et de tumulus néolithiques. À environ 30 minutes de Fishguard, découvrez la reconstitution des maisons rondes de Castell Henllys, où des guides en costume vous raconteront l’histoire de la tribu locale des Demetae.

    Jour 3
    Fishguard, Pays de Galles

    Villages pittoresques et forts préhistoriques

  • Jour 4
    Île de Rathlin, Irlande du Nord

    Oiseaux marins, craves à bec rouge et râles des genêts

    L’île de Rathlin, au large du littoral nord du comté d’Antrim, héberge l’une des colonies d’oiseaux marins les plus importantes d’Irlande du Nord, attirés par ses falaises abruptes, ses lacs et ses vastes prairies.

    Avec une population de 140 habitants et une superficie de moins de 10 km de long et 1,6 km de large, cette île en forme de L se prête idéalement à une exploration à pied ou à vélo. Choisissez parmi les marches offrant des vues panoramiques jusqu’au sommet des collines ou les nombreux sentiers de randonnée parfaits pour admirer la beauté naturelle et s’imprégner de la tranquillité du lieu. Observez les phoques s’ébattre dans l’eau ou se relaxer sur les rochers à Mill Bay.

    Visitez le centre dédié aux oiseaux marins et le phare, un lieu unique « construit à l’envers » et encore en service. Vous pourrez alors profiter du panorama spectaculaire sur le littoral, au plus près de colonies d’oiseaux marins.

    De fin avril à juillet, des dizaines de milliers d’oiseaux marins se retrouvent sur l’île pour se reproduire, tels que le macareux, le guillemot, la mouette des brumes, le petit pingouin et le fulmar. C’est sur l’île de Rathlin que l’on trouve le seul et unique couple reproducteur de craves à bec rouge et des cris de râle des genêts ont été signalés récemment, un oiseau très discret qui n’avait pas été aperçu depuis 30 ans dans la région.

    Rendez-vous au Centre des visiteurs du Boathouse pour vous familiariser avec la vie insulaire, l’histoire locale et les nombreuses épaves anciennes des fonds marins. La légende locale raconte que lorsque Robert Bruce se réfugia sur l’île en 1306, une araignée l’inspira à regagner l’Écosse et combattre pour sa couronne.

    Le site de la Chaussée des Géants, inscrit au Patrimoine mondial de l’UNESCO et attraction phare de l’Irlande du Nord, se trouve non loin de là, accessible en ferry puis en voiture. Le spectacle est envoûtant : 40 000 colonnes de basalte hexagonales juxtaposées, une formation volcanique qui remonte à plus de 60 millions d’années.

    Jour 4
    Île de Rathlin, Irlande du Nord

    Oiseaux marins, craves à bec rouge et râles des genêts

  • Jour 5
    Île de Iona, Écosse et Staffa, Écosse

    Macareux et pèlerins

    Célèbre pour sa communauté œcuménique chrétienne, Iona est une petite île paisible au large du littoral de Mull, dans les Hébrides intérieures. Si l’abbaye restaurée demeure un lieu de paix et de pèlerinage, la région ne manque pas d’attrait avec des plages pittoresques, une faune fascinante et la magnifique baie de Saint Columba.

    Iona est un lieu de culte chrétien depuis le VIe siècle, mais l’abbaye fut pillée plusieurs fois par les Vikings entre 795 et 825. Aujourd’hui, vous pouvez explorer ce site sacré, y compris son église restaurée. On dit que pas moins de 48 des premiers rois d’Écosse reposent dans le cimetière, ainsi que des rois irlandais et norvégiens. Les trouverez-vous ?

    Une randonnée très appréciée gravit la colline de Dun I (prononcé Deun iii) au départ de l’abbaye. Une fois au sommet, vous vous trouverez au point le plus élevé d’Iona et jouirez de vues sur la baie de Saint Columba et les îles Treshnish. Ce sera également le moment de chercher le « Puits éternel », ou bien le « Puits de la jeunesse éternelle » et d’asperger votre visage de cette eau que l’on dit miraculeuse. Il se trouve dans une crevasse entre deux rochers, lorsque vous descendez la colline vers le nord.

    Nous nous dirigerons ensuite vers les magnifiques îles Treshnish, un groupe de récifs singuliers abritant une faune riche dont le macareux moine qui niche sur place, des colonies de mouettes tridactyles, des petits pingouins et des guillemots de Troïl, sans oublier des phoques gris.

    La grotte de Fingal, célèbre pour son incroyable acoustique naturelle et immortalisée en musique par Mendelssohn dans Les Hébrides, se situe à Staffa, une île ponctuée de grottes. Ses colonnes basaltiques constituent l’extrémité nord de la Chaussée des Géants nord-irlandaise. Les jours calmes et dégagés, il est parfois possible de débarquer et d’admirer la couleur de l’eau à l’intérieur de la grotte, mais ses hauts piliers sont également visibles de la mer.

    Jour 5
    Île de Iona, Écosse et Staffa, Écosse

    Macareux et pèlerins

  • Jour 6
    Saint-Kilda, île Hirta, Écosse

    Un trésor de l’UNESCO, reconquis par la nature

    Il n’y a qu’un seul mot pour décrire le petit archipel rocheux de Saint-Kilda : sauvage. C’est pourquoi les visites dans cet archipel aux falaises impressionnantes, isolé et balayé par les tempêtes, dépendent entièrement des conditions climatiques.

    La visite de Saint-Kilda, site doublement inscrit à l’UNESCO et « joyau de la couronne » du National Trust for Scotland vaut largement le détour. Les masses rocheuses et les îles voisines sont les vestiges d’un cratère volcanique et offrent désormais un refuge à des milliers d’oiseaux marins en période de nidification. Ce site est également fréquenté par le petit rorqual. Si la chance vous sourit, peut-être en apercevrez-vous un dans les eaux tourbillonnantes qui baignent cet affleurement rocheux. Les habitants de Saint-Kilda, évacués en 1930 à leur propre demande, mettant un terme à quatre millénaires d’occupation, constituaient autrefois la communauté insulaire la plus isolée de Grande-Bretagne. Le modeste musée qui subsiste rappelle les conditions de vie difficiles sur cet affleurement exposé aux intempéries.

    En explorant Saint-Kilda, vous découvrirez toutefois que cette île est tout sauf déserte. Elle accueille une multitude d’oiseaux marins, dont plus de 60 000 couples de fous de Bassan, la deuxième plus grande colonie de cette espèce dans le monde ! Vous aurez probablement l’occasion d’apercevoir beaucoup d’autres oiseaux marins, notamment le macareux moine, le fulmar boréal, le guillemot de Troïl et la mouette tridactyle. C’est pourquoi Saint-Kilda est considérée comme l’une des plus importantes colonies d’oiseaux marins d’Europe.

    Outre la faune aviaire, peut-être aurez-vous la chance de croiser d’autres habitants insulaires. Une ancienne race de moutons, le mouton de Soay, vit ici à l’état sauvage, ainsi que d’autres espèces rares, notamment le mulot de Saint-Kilda et le troglodyte de Saint-Kilda. Les trouverez-vous ?

    Explorez le village abandonné et ses « cleits » uniques, des bâtiments circulaires en pierre utilisés pour entreposer la tourbe, les œufs et les macareux fumés, avant de regagner le navire et vous régaler de nos plats beaucoup moins primitifs.

    Jour 6
    Saint-Kilda, île Hirta, Écosse

    Un trésor de l’UNESCO, reconquis par la nature

  • Jour 7
    Stornoway, Lewis, Écosse

    La capitale des Hébrides extérieures

    Stornoway est la capitale de l’île de Lewis et Harris, réputée pour ses plages immaculées, ses sites néolithiques et ses ateliers de tweed. Préparez-vous à remonter le temps en explorant les vestiges anciens et en vous émerveillant devant les mystérieuses pierres dressées de Callanish, tout en flânant sur le front de mer animé et dans les rues de la principale ville de l’île.

    L’ancien peuplement viking de Stornoway est devenu la principale ville de Lewis et Harris, une île unique aux deux noms qui indiquent les parties nord et sud. Il s’agit de l’île la plus importante et septentrionale des Hébrides extérieures, parfois appelées les îles occidentales. Admirez le château de Lews caractérisé par son impressionnant style néo-gothique, qui surplombe le port de Stornoway. Outre la visite de son musée, vous pouvez vous promener dans le parc qui vous offrira des panoramas à couper le souffle sur la mer bleu encre. Ou bien dirigez-vous vers le bar à whisky du château pour une dégustation de cette boisson locale.

    Harris est célèbre pour son tissu en laine, le tweed. Vous verrez donc partout sur l’île des boutiques vendant vestes, pantalons et chapeaux qui feront d’excellents cadeaux ou souvenirs. Après les boutiques, musées et châteaux anciens, dégourdissez-vous un peu les jambes.

    Il est évidemment impensable de visiter Lewis et Harris sans voir le site mégalithique de Callanish (Calanais en gaélique), un cercle magique de monolithes dont les origines demeurent un mystère. Plongez dans l’atmosphère unique de Arnol Blackhouse, un habitat traditionnel minutieusement restauré qui ouvre une fenêtre fascinante sur le passé.

    Si vous aimez marcher, de nombreux sentiers s’offrent à vous, sachant que Lewis est la partie la moins vallonnée de l’île. Au fil de votre exploration de l’île, restez à l’affût des cerfs élaphes, aigles, loutres, fous de Bassan et papillons. Le caractère sauvage de cette île paisible attire en effet des amoureux de la nature des quatre coins du monde.

    Jour 7
    Stornoway, Lewis, Écosse

    La capitale des Hébrides extérieures

  • Jour 8
    Fort William, Écosse

    Les Highlands écossais

    Nous naviguons sur Loch Linnhe en admirant le cadre magnifique des environs, entre montagnes, îlots, estuaires et lochs. Nous jetons l’ancre à Fort William, dans les Highlands, située à l’ombre du Ben Nevis, la plus haute montagne du Royaume-Uni. Surnommée la capitale du plein air du Royaume-Uni, et offrant parmi les paysages les plus spectaculaires du pays, c’est une base idéale pour partir à la découverte de la région.

    Plusieurs points d’intérêt sont disséminés autour de la High Street de Fort William : la jolie église Saint-André, l’église de Sainte-Marie ou le West Highland Museum. Le musée peut d’abord sembler petit, mais il renferme des archives passionnantes sur l’histoire locale, une myriade d’objets témoignant de l’époque des Jacobites, des commandos en poste dans la région pendant la Seconde Guerre mondiale et de la vie dans les Highlands. Sans oublier bien sûr la fameuse distillerie de whisky locale, qui propose sa propre interprétation du breuvage national.

    Un court trajet suffit à rejoindre le Glen Nevis qui vous réserve l’une des plus belles randonnées brèves d’Écosse : une boucle panoramique de 6,4 km qui débute dans une vallée isolée, s’élargit dans les somptueuses et spectaculaires gorges de Nevis et vous mène aux torrents impétueux des sublimes cascades de Steall.

    Sur les rives du Loch Shiel, vous trouverez le village de Glenfinnan, entouré de montagnes. Il s’agit du site de la deuxième rébellion Jacobite, en 1745, lorsque Bonnie Prince Charlies mena 1 200 hommes des clans des Highlands à la bataille. Plus récemment, les films de Harry Potter ont rendu célèbres les arches emblématiques du viaduc de Glenfinnan, qui s’élèvent à plus de 30 mètres de haut, lorsque le train à vapeur, dénommé « Poudlard Express », emprunte ce viaduc.

    Non loin de là, vous pourrez admirer le canal calédonien de 100 km et Glencoe. Formé par l’activité volcanique et sculpté par un glacier, ce site est reconnu comme un espace à la beauté naturelle exceptionnelle.

    Jour 8
    Fort William, Écosse

    Les Highlands écossais

  • Jour 9
    Islay, Écosse

    Vie insulaire écossaise et distillation

    Laissez libre cours à votre esprit aventurier et explorez une île célèbre pour son whisky, sa faune et ses vêtements en laine.

    Ce n’est pas un hasard si on surnomme Islay, « l’île du whisky ». L’île abrite pas moins de neuf distilleries qui exportent leur single malt tourbé aux quatre coins du monde. Avec ses 209 km de côte, bordées de nombreuses plages de sable paisibles, c’est l’une des îles les plus vastes de l’archipel. De superbes sentiers vous attendent au sommet des falaises, ainsi qu’un célèbre parcours de golf, magnifique mais difficile, sur la péninsule d’Oa.

    Islay regorge d’histoire : des pierres dressées et un cercle de pierres révèlent que l’île était habitée à la période néolithique. Plus tard, Islay fut appelée la Seigneurie des îles et vous pouvez explorer l’énigmatique peuplement de Finlaggan qui demeure le site archéologique le plus important de l’île, également ponctuée par de nombreuses croix celtiques.

    Avec plus de 200 espèces d’oiseaux comme l’huîtrier, le fou de Bassan, la sterne, le cormoran, la buse, le busard Saint-Martin et le pygargue à queue blanche, Islay est un paradis pour la faune. Depuis la plage, peut-être apercevrez-vous des dauphins et des requins-pèlerins, et même des loutres de mer si vous êtes patient.

    Plongez dans les délices de la charmante petite ville de Bowmore où vous attendent des boutiques, une église ronde atypique et plusieurs restaurants et pubs confortables. C’est probablement le seul endroit au monde où vous pouvez commander une pizza des Hébrides, la peat-za, garnie de crabe et de homard.

    Les objets d’art et d’artisanat abondent à Bowmore. Rendez visite aux potiers, artistes et fabricants de courtepointe dans leur atelier. Visitez Islay Woollen Mill, où ont été fabriqués les costumes en tartan de Mel Gibson dans Braveheart, ainsi que le kilt de Liam Neeson dans Rob Roy.

    Et bien entendu, la visite d’au moins une des célèbres distilleries d’Islay s’impose. Bruichladdich, Laphroaig, Bunnahabhain, Ardbeg et Bowmore font partie des plus connues.

    Jour 9
    Islay, Écosse

    Vie insulaire écossaise et distillation

  • Jour 10
    Douglas, île de Man

    Île celtique, histoire viking

    Prenez votre appareil photo et rendez-vous sur le pont lorsque nous approcherons de Douglas, cette superbe arrivée vaut le détour ! Nous accosterons dans la capitale de l’île de Man, une île originale et pleine de caractère. Explorez l’héritage celte et viking de l’île, son développement en tant que centre touristique victorien ou bien découvrez son splendide littoral escarpé.

    Afin de protéger ses écosystèmes marins et côtiers variés et ses caractéristiques socio-économiques, l’île de Man est classée réserve de la biosphère de l’UNESCO, en tant que « site d’apprentissage pour le développement durable ». Découvrez la géologie, la faune marine et l’histoire du littoral au fil des trois sentiers Blueways.

    L’île fera le bonheur des amateurs de chemin de fer et de sport mécanique. Chaque année, l’île attire les motocyclistes en nombre pour les courses du Tourist Trophy. Montez à bord d’un train à vapeur historique, d’un tram électrique vintage ou d’un tramway à chevaux. Vous pouvez aussi visiter le Motor Museum et le Motorcycle Museum.

    À Douglas, le Manx Museum vous donnera un aperçu de l’histoire de l’île, flânez dans la ville et ses environs à votre guise et entrez dans l’église Saint Thomas pour admirer ses fresques Nicholson, uniques et colorées.

    Non loin de là se dresse Douglas Head, un affleurement rocheux qui surplombe le port de Douglas et offre des vues imprenables sur l’île. Cherchez la Tour de Refuge dans la baie de Douglas, érigée à l’origine en tant que sanctuaire pour les naufragés. Visitez ensuite l’atypique Grand Union Camera Obscura, une attraction touristique depuis sa construction, en 1892.

    En face de Douglas, de l’autre côté de l’île, découvrez l’impressionnant château de Peel. Fondée en tant que bastion du roi viking Magnus III (ou Magnus aux pieds nus) au XIe siècle, cette forteresse fut ensuite gérée par des missionnaires chrétiens. Et on raconte qu’elle est hantée. Depuis le château, peut-être apercevrez-vous des phoques et des requins-pèlerins.

    Jour 10
    Douglas, île de Man

    Île celtique, histoire viking

  • Jour 11
    Holyhead, Pays de Galles

    À la découverte de l’île d’Anglesey

    Holyhead est une destination idéale pour explorer le charme et l’histoire du nord du Pays de Galles, que ce soit à pied ou en voiture. Visitez le Holyhead Breakwater Country Park avec ses expositions sur l’industrie et sur la faune et la flore, et découvrez le lac Llyn Llwynog et la côte rocheuse. Réputée pour son phare et ses grandes colonies d’oiseaux marins, l’île de South Stack abrite également le centre d’information de la RSPB (Société royale pour la protection des oiseaux), situé dans la tour d’Ellin. Pourquoi ne pas parcourir une partie du sentier côtier de l’île d’Anglesey en explorant les falaises et en profitant des vues magnifiques qui s’étendent jusqu’à l’Irlande ? Puis retournez dans le centre de la ville ancienne. Construite autour de l’église Saint Cybi qui date de 550 après J.-C., celle-ci se dresse sur le site d’un fort romain, et est toujours entourée des murs d’origine du fort. Le musée maritime de Holyhead, situé dans la plus ancienne station de sauvetage (datant de 1858), présente une histoire maritime passionnante et figure parmi les différents sites d’intérêt historique de cette charmante ville. Avant de retourner au bateau, promenez-vous dans la ville et ne manquez pas de déguster des gâteaux gallois traditionnels dans l’un des nombreux cafés locaux.

    *En raison de l’encombrement du port, nous passerons la nuit du 1er août à Douglas (île de Man) où vous aurez l’occasion de profiter de la charmante ville côtière en soirée et de passer un peu de temps à terre. Le jour suivant sera passé en mer, en direction des îles Scilly. Ce qui donnera l’occasion à notre équipe d’experts à bord de vous préparer pour les jours à venir et de vous partager ses vastes connaissances des destinations visitées.

    Jour 11
    Holyhead, Pays de Galles

    À la découverte de l’île d’Anglesey

  • Jour 12
    Îles Scilly, Angleterre

    Beauté, histoire et faune sauvage

    Cet archipel féerique à une cinquantaine de kilomètres au large de la Cornouailles compte un chapelet d’îles et d’îlots peu peuplés et encore intacts, à la beauté époustouflante. S’il a été assimilé à un paradis tropical, les eaux qui le baignent peuvent se montrer houleuses. Nous y passerons la journée, si les conditions climatiques et l’état de la mer le permettent. Couvertes de lande et bordées de magnifiques plages de sable, les îles sont entourées d’eau turquoise et de récifs et se prêtent aux promenades côtières pittoresques.

    Parfaite à explorer à pied, l’île de Tresco abrite les célèbres jardins de l’abbaye de Tresco et leurs 20 000 plantes, qui sont pour beaucoup des espèces subtropicales. Vous pouvez aussi explorer les vestiges du château, le musée de Valhalla et sa collection insolite de proues de navires, ou bien flâner le long des plages de sable blanc. Si les conditions le permettent, nous envisageons de nettoyer la plage de cette île charmante.

    Si vous le préférez, vous pourrez vous rendre sur St Mary’s, la plus grande île, pour voir ses baies couvertes de rochers, ses sites archéologiques et la charmante ville de Hugh Town. Explorez la ville et dégustez des produits de la mer ultra-frais tout en contemplant les merveilleuses vues sur l’île.

    St Mary’s offre de nombreuses activités, telles que la découverte des studios Phoenix Craft, une coopérative d’artistes et de réalisateurs individuels, la visite de la Tamarisk Gallery ou bien une halte au restaurant Longstone Café pour déguster un cream tea ou déjeuner.

    Mais peut-être préférerez-vous participer à l’une de nos excursions optionnelles dans l’archipel, à la découverte d’épaves ou pour observer des phoques alanguis sur les rochers et les oiseaux du sanctuaire ornithologique d’Annet, notamment les macareux et une multitude d’autres oiseaux marins reproducteurs.

    Jour 12
    Îles Scilly, Angleterre

    Beauté, histoire et faune sauvage

  • Jour 13
    Fowey, Angleterre

    Exploration de Riverside

    Lovée dans un espace à la beauté naturelle exceptionnelle, la somptueuse ville portuaire historique de Fowey s’étend sur le côté ouest de l’estuaire de Fowey, une vallée envahie par les eaux, façonnée par l’eau de fonte du dernier âge de Glace.

    Explorez ce lieu ravissant à pied et flânez jusqu’au panorama de Gribbin Head sur la rive ouest, où a été juché le promontoire de Gribbin en 1832 en tant qu’aide à la navigation. La région offre de nombreuses marches, dont la « Hall Walk » sur la crique de Pont Pill ou le long de l’esplanade menant à la plage de Readymoney Cove et au château de Saint-Catherine.

    Jour 13
    Fowey, Angleterre

    Exploration de Riverside

  • Jour 14
    Portland, Angleterre

    Le paradis des ornithologues

    Située au centre du littoral du Dorset, inscrit au patrimoine de l’UNESCO et région reconnue pour sa beauté naturelle et son riche passé, Portland bouillonne de mystère et d’histoire. Elle offre des baies paisibles, des carrières désaffectées, une histoire riche et fascinante et parmi les plus belles vues de Grande-Bretagne, en plus d’être un véritable sanctuaire pour la faune sauvage.

    L’île attachée de Portland se situe sur le point le plus méridional du comté du Dorset. Une plage barrière appelée Chesil Beach joint Portland à la terre ferme et à la ville balnéaire de Weymouth. Abritant près de 300 espèces d’oiseaux, plus de 30 espèces de papillons et 720 espèces de papillons de nuit, Chesil Beach et la lagune de Fleet revêtent une importance écologique majeure. Importante étape migratoire pour les oiseaux, Portland permet aux férus d’ornithologie d’observer des espèces rares.

    Jour 14
    Portland, Angleterre

    Le paradis des ornithologues

  • Jour 15
    Douvres, Angleterre

    Retour à Douvres

    L’approche des falaises blanches de Douvres marque la fin de cette exploration fascinante des îles Britanniques. Alors que nous accostons dans le port de la ville, il sera temps de faire vos adieux au MS Maud et à toutes les personnes qui auront rendu votre expédition si mémorable.

    Jour 15
    Douvres, Angleterre

    Retour à Douvres

Départs

2022

  • juillet
  • août
  • septembre
  • octobre
  • novembre
  • décembre
24 avril 2022

27 juin 2022 - Accompagnateur français

25 juillet 2022

Offres en cours sur ce voyage:

  • Réservez en toute confiance

    Notre politique « Réservez en toute confiance » est de retour, vous offrant toute la sérénité nécessaire pour planifier votre prochain voyage en notre compagnie.
    Les avantages de cette politique s’appliquent à toutes les nouvelles réservations effectuées entre le 25 novembre 2021 et le 31 mars 2022, pour des croisières d’expédition partant jusqu’au 30 septembre 2022.
    Voir le détail de l'offre
  • Accompagnateur français

    Offre disponible sur une sélection de départs.
    Voir le détail de l'offre

Prestations incluses

Les prix comprennent

Croisière d’expédition

  • La croisière d’expédition dans la catégorie de cabine de votre choix
  • La pension complète à bord, avec boissons lors des repas (bière et vin du navire, sodas et eau minérale) aux restaurants Aune et Fredheim
  • L’accès au restaurant à la carte Lindstrøm pour les passagers en suite
  • Thé et café offerts
  • Wi-Fi gratuit à bord. Sachez que nous nous rendons dans des zones isolées où la connexion est très limitée. Les services de streaming ne sont pas disponibles.
  • Une gourde réutilisable offerte à remplir aux fontaines à eau présentes à bord
  • L’équipe d’expédition parlant anglais, organisant et encadrant les activités à bord et à terre
  • Activités incluses

Activités à bord

  • L’équipe d’expédition donnant des conférences passionnantes sur divers sujets
  • Dans le Centre scientifique du navire, accès à la bibliothèque ainsi qu’à des microscopes biologiques et géologiques, et à des échantillons
  • Le programme de science participative permet aux passagers d’assister à la recherche scientifique
  • Un photographe professionnel propose ses conseils et astuces à bord pour optimiser la prise des clichés des paysages et de la faune sauvage
  • Accès aux bains bouillonnants, au sauna avec vue panoramique et aux salles de fitness intérieure et extérieure du navire
  • Des rassemblements informels avec l’équipage, avec notamment des points sur la journée passée et des réunions de préparation de la journée à venir

Activités à terre

  • Débarquements grâce à notre flotte de petits bateaux d’expédition
  • Le prêt de chaussures, bâtons de randonnée et tout l’équipement nécessaire aux activités
  • Une veste d’expédition coupe-vent imperméable offerte
  • Le photographe de l’expédition vous aide à régler votre appareil photo

Les prix ne comprennent pas

  • Les vols internationaux
  • Les assurances de voyage
  • Le port des bagages
  • Les excursions optionnelles
  • Les activités optionnelles en petits groupes avec notre équipe d’expédition
  • Soins à l’espace bien-être

Remarques

MS Maud
Votre navire

MS Maud

Année de construction 2003
Chantier naval Fosen Mek. Verk. (N)
Capacité de passagers 528 (500 en Antarctique)
Lits 500
Tonnage brut 16,151 T
Longueur 135,75 m
Largeur 21,5 m
Vitesse 15 nœuds
MS Maud

Anciennement MS Midnatsol, le MS Maud est bien adapté aux croisières d’expédition.

En savoir plus sur le MS Maud

Voir les prix et la disponibilité

Voyages associés

Explorez d'autres destinations