Expédition en Antarctique et Patagonie (vers le sud)

Expédition en Antarctique et Patagonie (vers le sud)

Expédition en Antarctique et Patagonie (vers le sud)

Expédition en Antarctique et Patagonie (vers le sud)

Informations pratiques 18 jours MS Roald Amundsen
Départs
22 octobre 2022
17 octobre 2023
Prix à partir de
9 490€ TTC
Pension complète incluse
Voir les prix et la disponibilité Réserver un Télé RDV avec un expert

Au cours de cette expédition, vous naviguerez au départ de Valparaíso et vous passerez au large des profonds fjords du Chili, avant de prendre la direction de l’Antarctique à la fin du printemps.

Les parcs nationaux de la Patagonie

L’expédition commence dans la ville de Valparaíso, classée à l’UNESCO, pour naviguer jusqu’à Castro et son charme rustique. Nous poursuivrons ensuite vers le hameau isolé de Puerto Edén, dans le parc national Bernardo O’Higgins, puis Puerto Natales, aux portes du parc national Torres del Paine que vous pourrez visiter lors d’une excursion optionnelle. Nous empruntons le détroit de Magellan pour rejoindre le canal Beagle, atteignant ainsi la pointe la plus méridionale de l’Amérique du Sud. Si les conditions en mer le permettent, nous tenterons de débarquer au cap Horn. Puis nous entamerons la traversée du Passage de Drake vers l’Antarctique.

Le Continent glacé

Vous arriverez en Antarctique à la fin du printemps. Les neiges hivernales sont encore fraîches, les icebergs semblent intacts et les manchots se font la cour et construisent leur nid. Nous passerons les quatre journées suivantes à explorer plusieurs sites de débarquements, parmi 20 sites possibles. Nous n’avons pas d’itinéraire fixe étant donné que le vent, les conditions climatiques, la faune et l’état des glaces de cet environnement extrême sont susceptibles d’affecter notre programme. Mais rassurez-vous, cela fait partie intégrante de notre aventure. Profitez des activités proposées par l’équipe d’expédition : conférences, sorties en bateaux d’expédition, débarquements et peut-être des activités optionnelles comme le kayak, les promenades en raquettes et même le camping.

Expédition en Antarctique et Patagonie (vers le sud) Expédition en Antarctique et Patagonie (vers le sud)
  • Jour 1
    Valparaíso, Chili

    La « petite San Francisco » du Chili

    Heure de départ estimée: 23:00

    Située dans une baie pittoresque ? Oui. Des rangées de maisons multicolores qui bordent les collines ? Oui. Un réseau de trams et de funiculaires qui vous emporte vers des panoramas à couper le souffle ? Oui et oui. Une scène artistique florissante et une culture gastronomique alléchante ? C’est tout bon. Avec tous ces points communs, il n’est pas étonnant que la localité pleine de vie de Valparaiso soit souvent comparée à San Francisco, sa grande sœur de l’hémisphère nord. Et c’est un compliment.

    Selon votre horaire d’arrivée, vous aurez peut-être la chance d’explorer les lieux avant d’embarquer à bord du MS Roald Amundsen. Ou pourquoi ne pas prolonger votre voyage en ajoutant notre pré-programme optionnel, séjour aventure dans le désert d’Atacama ?

    Toutefois, si vous manquez de temps, promenez-vous autour de la Plaza Sotomayor afin d’admirer l’architecture et les bateaux dans le port à proximité. Vous pouvez ensuite flâner dans le quartier de Cerro Concepción, à flanc de colline, où vous attendent des points de vue panoramiques et des cafés branchés, puis perdez-vous dans le labyrinthe de rues étroites. Le Palacio Baburizza, près du Paseo Yugoslavo, abrite le Musée Municipal des Beaux-Arts ainsi que des restaurants qui servent de succulents fruits de mer chiliens : ragoût de congre, couteaux à la parmesane ou coquilles Saint-Jacques à la sauce pimentée pil pil…

    Mais, dégustez les mets locaux avec modération, car un délicieux dîner de bienvenue vous attendra à bord du navire ! Cette soirée a généralement lieu après l’enregistrement, et la présentation de l’équipe d’expédition ainsi que des mesures liées à la santé et à la sécurité.

    Jour 1
    Valparaíso, Chili

    La « petite San Francisco » du Chili

  • Jour 2-3
    En mer

    Le quotidien en expédition

    Deux jours en mer vous offrent le temps de vous détendre et de vous acclimater pour l’aventure qui vous attend. Vous pourrez alors explorer le navire et découvrir les infrastructures à bord comme la piscine à débordement, les bains bouillonnants, la salle de fitness intérieure, la piste de course extérieure et l’espace bien-être. Vous aurez aussi bien entendu le plaisir de rencontrer votre équipe d’expédition, ainsi que les autres membres de l’équipage et les passagers. Le bar sera l’endroit idéal pour faire connaissance avec vos nouveaux compagnons de voyage et forger des liens autour d’un verre.

    Toutes les journées en mer seront rythmées par les conférences passionnantes de l’équipe d’expédition. Chaque sujet est pensé de manière à vous permettre d’apprécier au mieux les zones dans lesquelles vous naviguez. Vous apprendrez peut-être comment l’activité tectonique a formé les chaînes montagneuses environnantes, avant d’examiner des échantillons de roche authentiques dans le Centre scientifique du navire. Ou bien, vous pourrez en apprendre plus sur l’histoire et la culture locale, qui vous éclairera lors de vos prochains débarquements. Découvrez des faits fascinants sur les oiseaux marins de la région, tels que le labbe ou le goéland dominicain avant de vous saisir de vos jumelles pour repérer les rares albatros et différents types de pétrels.

    Quelle que soit la manière dont vous occuperez ces journées en mer, l’association entre activités et conférences à bord sera l’occasion de stimuler votre sens de l’exploration et d’attiser votre soif d’aventure pour les jours à venir !

    Jour 2-3
    En mer

    Le quotidien en expédition

  • Jour 4
    Castro

    La capitale de l’île de Chiloé

    Isolée dans un fjord au beau milieu de l’île de Chiloé, et troisième plus ancienne ville du Chili, Castro s’est transformée en capitale cosmopolite, sans se défaire de son caractère chilien classique. Admirez les palafitos peints dans des couleurs éclatantes, telle une carte postale se déployant sous vos yeux. Il s’agit de maisons traditionnelles en bois montées sur pilotis qui bordent les rivages du fjord, sur les quais de Gamboa. Non loin de là, l’église de San Francisco, inscrite au patrimoine de l’UNESCO et entièrement construite en bois dans un style néo-gothique, est également un véritable chef-d’œuvre de charpenterie.

    Peut-être souhaiterez-vous poursuivre votre exploration et visiter la Plaza de Armas au centre de la ville, l’impressionnant Musée d’Art moderne de Chiloé et le Musée régional de Castro. Ou bien, faites la tournée des restaurants et bistrots gastronomiques de grande qualité, pour déguster des fruits de mer frais avec vue sur le fjord.

    Jour 4
    Castro

    La capitale de l’île de Chiloé

  • Jour 5
    En mer

    Cap au sud

    Nous continuons notre voyage en mettant le cap sur Puerto Edén en passant au large des nombreuses îles d’Aysén, la région la moins densément peuplée du Chili. Faire partie d’une expédition signifie également savoir profiter de l’instant présent, en prenant le temps de vous reconnecter à la nature et au monde qui vous entoure. Alors installez-vous dans le Salon Explorer panoramique ou immergez-vous dans un bain bouillonnant sur le pont extérieur, relaxez-vous et admirez simplement le paysage paisible, en regardant défiler silencieusement les îles vierges et les montagnes verdoyantes. Vous aurez aussi la possibilité de vous rendre au Centre scientifique où l’équipe d’expédition vous expliquera d’autres détails captivants sur la géographie, le climat et la faune aviaire de la région.

    Jour 5
    En mer

    Cap au sud

  • Jour 6
    Puerto Edén

    Aux portes du paradis

    Ce petit hameau s’étend le long d’une baie, sur une péninsule reculée qui s’avance dans un fjord, dans la province d’Última Esperanza. À l’approche des lieux, depuis le navire, vous comprendrez immédiatement que l’attrait principal de ce port est son accès aux paysages exceptionnels du Parc National de Bernardo O’Higgins, certainement à l’origine du nom du hameau, « Eden ». Ce parc est la plus vaste zone protégée du Chili, composée d’un réseau de fjords paisibles et de montagnes tapissées de forêts endémiques. Restez à l’affût du cerf du sud andin sur les pentes voisines, des loutres de mer dans l’eau et des cormorans au-dessus de votre tête.

    En raison d’un climat souvent pluvieux, d’une humidité élevée et de puissants orages, Puerto Edén est uniquement accessible par la mer et constitue l’une des zones habitées les plus difficiles d’accès du Chili. Aucune route ne conduit au village, ne permet d’en sortir ou même d’y circuler. Vous n’y trouverez que des promenades et des sentiers reliant les habitations de sa population, qui n’atteint pas les 200 âmes. Une douzaine de ces résidents sont les derniers individus connus d’une communauté indigène, les Kawésqars, qui vivent de la pêche et du commerce de paniers en osier aux visiteurs de passage.

    Jour 6
    Puerto Edén

    Aux portes du paradis

  • Jour 7-8
    Puerto Natales

    Le fjord Última Esperanza

    Jouissant de vues splendides sur les Andes du Sud, le port du canal Señoret, situé dans le fjord d’Última Esperanza, s’est beaucoup développé depuis ses origines liées à l’industrie ovine. La ville fait à présent office de base pour les visiteurs du Parc National de Torres del Paine, attirant les randonneurs du monde entier.

    Outre une excursion optionnelle sur une journée complète au Parc National, vous pouvez aussi prendre le temps d’explorer Puerto Natales à pied. Cette ville paisible est une mosaïque de bars bohèmes, boutiques d’équipement de plein air, maisons en tôle ondulée et restaurants servant des mets internationaux. Visitez le village d’artisans d’Etherh Aike qui foisonne de souvenirs, ou faites halte au Last Hope Bar, qui se proclame être la distillerie la plus méridionale du monde.

    Suivez le front de mer pour contempler le panorama sur le fjord, laissez s’exprimer votre âme de photographe sur le port, devant le Monument au Vent et le Monument de la Main, particulièrement photogéniques. Les passionnés d’ornithologie ont aussi intérêt à ouvrir l’œil, à la recherche des condors des Andes et des flamants du Chili, célèbres pour leur robe rose, entre autres. Vous croiserez peut-être également un monument en hommage à Juan Ladrillero, explorateur espagnol du XVIe siècle. C’est lui qui nomma le fjord « Bonne Espérance », car il imaginait que ce bras de mer était sa dernière chance d’atteindre le détroit de Magellan. Il avait vu juste et fut le premier à avoir emprunté ce cap.

    Jour 7-8
    Puerto Natales

    Le fjord Última Esperanza

  • Jour 9
    Fjords Chiliens

    Portés par le courant

    Nous poursuivons notre voyage le long de la côte chilienne vers le sud, à travers les nombreux îlots et fjords fabuleux de la province chilienne escarpée de Magallanes. Nous nous trouverons alors dans la partie occidentale du Détroit de Magellan, baptisé en l’honneur du célèbre explorateur portugais du XVIe siècle, qui fut le premier à le traverser.

    Le programme du jour, c’est qu’il n’y a pas de programme ! Après tout, où sont les frissons et l’aventure si tout est écrit à l’avance ? Les activités du jour et tous les débarquements seront présentés par l’équipe d’expédition. Ils puiseront dans leurs connaissances expertes de la région pour choisir les sites les plus intéressants à explorer, en fonction des conditions climatiques locales du jour.

    Que vous naviguiez à bord de petits bateaux d’exploration ou que vous soyez sur le pont du navire, pensez à scruter les rivages pour ne pas manquer les superbes cascades, la faune aviaire, peut-être des colonies de manchots de Magellan et, si vous avez de la chance, des éléphants de mer. Dans l’eau, vous pourriez même apercevoir différentes espèces de baleines.

    Jour 9
    Fjords Chiliens

    Portés par le courant

  • Jour 10-11
    En mer

    Cap Horn et Passage de Drake

    Nous contournons le Parc National Alberto de Agostini, creusé par le glacier, et entrons dans le canal Beagle au matin. Contemplez de somptueux paysages alors que nous nous faufilons entre le parc et Isla Gordon de l’archipel de la Terre de Feu. Si le temps est ensoleillé, vous apercevrez peut-être le Mont Darwin culminant au nord, dans la partie la plus méridionale de la cordillère des Andes. Nous quitterons le canal à mi-chemin pour commencer notre traversée vers l’Antarctique.

    Mais avant cela, si nous y parvenons, il nous reste un site historique à visiter en l’honneur des navigateurs d’autrefois. Situé sur la pointe de l’Amérique du Sud, le légendaire cap Horn est une étape capitale des anciennes routes commerciales des clippers qui reliaient l’Europe à l’Extrême-Orient et à l’Océanie. C’est ici que les eaux de l’Atlantique et du Pacifique entrent en collision, créant de puissantes vagues dont la force est décuplée par les vents d’ouest tourbillonnants. Pour les plaisanciers, affronter le cap Horn est un exploit maritime comparable à l’ascension du Mont Everest. Étant donnée la turbulence notoire de ces eaux, nous ne pouvons vous garantir un débarquement. Mais, si la chance nous sourit et que la météo du jour est suffisamment stable pour débarquer, vous ferez partie des rares voyageurs pouvant vous vanter de l’avoir fait.

    Depuis le cap Horn, la voie vers l’Antarctique par le Passage de Drake est dégagée. En l’absence de masse terrestre pour rompre les courants, les eaux sont très mouvementées. En fonction du courant, vous comprendrez peut-être pourquoi certains capitaines de navire ont surnommé ce passage la « Secousse de Drake ». En d’autres occasions, les conditions peuvent au contraire être totalement calmes. Dans ce cas, remerciez les éléments de vous offrir le « Lac de Drake » !

    L’équipe d’expédition s’affairera à bord pour vous préparer à l’événement majeur de votre voyage : l’Antarctique ! Les conférences cibleront la manière dont nous explorerons cet environnement sensible, conformément aux strictes réglementations IAATO. Vous serez informés sur l’importance de maintenir une distance nécessaire avec les manchots et sur les mesures pratiques mises en place pour empêcher la bio-contamination de l’écosystème avec des particules étrangères.

    Si la météo le permet, profitez-en pour respirer l’air marin sur le pont. Vous pourriez être accompagné de différents oiseaux marins qui aiment suivre le navire depuis le ciel. D’abord, les icebergs se profilent à l’horizon, déclenchant systématiquement une vague d’excitation sur le navire, même parmi les membres de l’équipage qui ont fait le voyage tant de fois. Vous saisirez pourquoi les jours suivants.

    Jour 10-11
    En mer

    Cap Horn et Passage de Drake

  • Jour 12-15
    La Péninsule Antarctique

    Le fabuleux continent de glace

    Nous sommes arrivés. Vous y êtes enfin. Et cette vision ne vous quittera jamais. Ce paysage extraordinaire de neige et de glace est unique au monde. Caressés par le soleil de la fin du printemps, le vent et les vagues sculptent de nouveaux icebergs, tels de gigantesques diamants blancs et bleutés, dont certains sont aussi grands que des immeubles. D’immenses étendues de glace et de glaciers semblent craquer alors que des pans de glace s’effondrent dans les eaux sous-jacentes. De vastes chaînes montagneuses somnolent paisiblement sous des couvertures de neige fraîche. Bienvenue sur le majestueux continent de glace. Bienvenue en Antarctique.

    Vos quatre prochains jours seront consacrés à l’exploration intensive d’une sélection des 20 sites de débarquement possibles sur et aux alentours de la Péninsule Antarctique et des îles Shetland du Sud. Où que nous allions et quoi que nous fassions, chaque journée passée dans cette vaste et incroyable région sera différente de la précédente et vous apportera son lot de frissons. Peut-être que nous naviguerons dans une caldera volcanique inondée ou que nous débarquerons dans des baies spectaculaires qui abritent encore les vestiges du temps des baleiniers. Ou alors, nous descendrons à terre et marcherons parmi des milliers de pingouins, tout en conservant une distance de quelques mètres avec les plus curieux du groupe qui viendront vous observer de plus près. Comme nous serons à la fin du printemps antarctique, les manchots papous et à jugulaire entameront leur saison de reproduction, tandis que les manchots Adélie, plus avancés, pourraient déjà avoir pondu leurs œufs et être en train de couver. Vous pourrez observer de nombreux autres oiseaux en Antarctique comme différentes espèces de labbes, de pétrels et de sternes. Contrairement aux manchots, ces derniers sont capables de voler, alors n’oubliez pas de diriger vos jumelles vers le ciel de temps en temps.

    L’équipe d’expédition vous accompagnera à tout moment, afin de vous guider lors des débarquements et de diriger les traversées en petits bateaux d’expédition. Si les conditions locales liées à la neige, à la glace et au vent le permettent, vous pourriez faire partie des rares élus qui ont la chance de participer à des activités optionnelles telles que le kayak et les promenades en raquettes, ou même passer une nuit de camping à terre. Des projets de science participative faciles à réaliser sont également au programme, comme l’observation des baleines et des léopards de mer et l’analyse du phytoplancton au microscope au Centre scientifique. Il est gratifiant de savoir que les données que vous aidez à recueillir dans le cadre de ces projets alimentent de véritables études scientifiques dans des instituts renommés aux quatre coins du monde. Notre photographe vous donnera aussi des conseils pratiques sur la manière de photographier au mieux les paysages éblouissants et la faune fascinante de la région. N’oubliez pas d’admirer le décor de vos propres yeux, il serait dommage de ne voir toutes ces merveilles qu’à travers votre objectif.

    Jour 12-15
    La Péninsule Antarctique

    Le fabuleux continent de glace

  • Jour 16-17
    En mer

    De retour du bout du monde

    Après quatre journées intenses passées en Antarctique, l’heure du retour approche. Quelle que soit la durée de votre séjour sur place, celà vous aura peut-être paru trop court. On n’a jamais fini d’explorer ce lieu tellement inspirant.

    Nous passerons les deux prochaines journées en mer, traversant de nouveau le Passage de Drake en direction de l’Amérique du Sud. C’est le moment idéal pour vous détendre, après ces journées palpitantes en Antarctique. Faites-vous dorloter au Spa en vous offrant quelques soins apaisants. Remémorez-vous les meilleurs souvenirs de votre voyage avec vos nouveaux amis autour d’un verre. Partagez les photos dont vous êtes particulièrement fier et les anecdotes des différentes excursions. Joignez-vous à l’équipe d’expédition au Centre scientifique pour faire le bilan de tout ce que vous avez vu et appris pendant votre séjour.

    Jour 16-17
    En mer

    De retour du bout du monde

  • Jour 18
    Ushuaïa/Buenos Aires

    Des adieux nostalgiques

    Heure d'arrivée estimée: 07:00

    À notre arrivée à Ushuaïa, vous serez transféré à l’aéroport pour vous envoler vers Buenos Aires. À partir d’ici, vous pouvez rentrer chez vous, ou rester quelques jours de plus afin d’explorer la ville de naissance du tango. Vous pouvez également opter pour un post-programme aux superbes chutes d’Iguazú, à la frontière brésilienne.

    Mais juste avant votre départ pour l’aéroport d’Ushuaïa, il sera temps de faire vos adieux au navire, à l’équipage et à votre équipe d’expédition. Chacun d’entre eux a travaillé très dur pour faire de votre séjour une aventure joyeuse et inoubliable. Nous partageons un objectif commun : prouver que les croisières d’expédition peuvent et doivent être réalisées de manière durable, afin d’inspirer chacun de nous à faire plus d’efforts pour protéger notre merveilleuse planète. Nous espérons que vous rapporterez ces principes chez vous et que vous les partagerez avec vos proches. Ensemble, nous pouvons avancer. En espérant vous revoir lors d’une prochaine aventure ensemble !

    Jour 18
    Ushuaïa/Buenos Aires

    Des adieux nostalgiques

Départs

2022

  • janvier
  • février
  • mars
  • avril
  • mai
  • juin
  • juillet
  • août
  • septembre
  • octobre
  • novembre
  • décembre
Octobre:
22.

2023

  • janvier
  • février
  • mars
  • avril
  • mai
  • juin
  • juillet
  • août
  • septembre
  • octobre
  • novembre
  • décembre
Octobre:
17.

Offres en cours sur ce voyage:

Prestations incluses

Les prix comprennent

Transfert

  • Le transfert du navire à l’aéroport d’Ushuaïa après la croisière d’expédition

Vols

  • Le vol affrété Ushuaïa – Buenos Aires en classe économique

Croisière d’expédition

  • La croisière d’expédition dans la catégorie de cabine de votre choix
  • La pension complète à bord, avec boissons lors des repas (bière et vin du navire, sodas et eau minérale) aux restaurants Aune et Fredheim
  • Accès au restaurant À la carte Lindstrøm inclus pour les passagers en suite
  • Thé et café offerts
  • Wi-Fi gratuit à bord. Sachez que nous nous rendons dans des zones isolées où la connexion est limitée. Les services de streaming ne sont pas disponibles.
  • Une gourde réutilisable offerte à remplir aux fontaines à eau présentes à bord
  • L’équipe d’expédition parlant anglais, organisant et encadrant les activités à bord et à terre
  • Activités incluses

Activités à bord

  • L’équipe d’expédition donnant des conférences passionnantes sur divers sujets
  • Dans le Centre scientifique du navire, accès à la bibliothèque ainsi qu’à des microscopes biologiques et géologiques de pointe
  • Le programme de science participative permet aux passagers d’assister à la recherche scientifique
  • Un photographe professionnel propose ses conseils et astuces à bord pour optimiser la prise des clichés des paysages et de la faune sauvage
  • Accès aux bains bouillonnants, au sauna avec vue panoramique, aux salles de fitness intérieure et extérieure ainsi qu’à la piste de course extérieure du navire
  • Des rassemblements informels avec l’équipage, avec notamment des points sur la journée passée et des réunions de préparation de la journée à venir

Activités à terre

  • Les débarquements encadrés en bateaux d’expédition en Antarctique
  • Prêt de bottes, bâtons de randonnée et tout l’équipement nécessaire aux activités
  • Une veste d’expédition coupe-vent imperméable offerte
  • Les photographes de l’expédition vous aident à régler votre appareil photo avant les débarquements

Les prix ne comprennent pas

  • Les vols internationaux
  • Les assurances de voyage
  • Le port des bagages
  • Les excursions optionnelles
  • Les activités optionnelles en petits groupes avec notre équipe d’expédition
  • Les soins optionnels dans l’espace bien-être et au spa à bord

Remarques

  • Toutes les activités proposées sont soumises aux conditions météorologiques et à l’état des glaces
  • Les excursions et activités peuvent être soumises à modifications
  • Veuillez vous assurer que vous remplissez toutes les formalités d’entrée et d’embarquement
  • Les pourboires sont inclus.
MS Roald Amundsen
Science Center
Photo: Agurtxane Concellon
A small boat in a large body of water
Votre navire

MS Roald Amundsen

Année de construction 2019
Chantier naval Kleven Yards
Capacité de passagers 528 (500 en Antarctique)
Tonnage brut 20 889 T
Longueur 140 m
Largeur 23,6 m
Vitesse 15 nœuds
MS Roald Amundsen

En 2019, Hurtigruten a ajouté un nouveau navire à sa flotte : le MS Roald Amundsen. Ce vaisseau de pointe est équipé d’une nouvelle technologie hybride respectueuse de l’environnement qui réduira la consommation de carburant et montrera au monde que la propulsion hybride des grands navires est possible.

En savoir plus sur le MS Roald Amundsen

Restaurant Aune, MS Roald Amundsen.
Photo: Espen Mills
Voir les prix et la disponibilité Réserver un Télé RDV avec un expert

Voyages associés

Explorez d'autres destinations