Nature sauvage et cultures ancestrales, de l’Islande au Canada

Nature sauvage et cultures ancestrales, de l’Islande au Canada

Nature sauvage et cultures ancestrales, de l’Islande au Canada

Nature sauvage et cultures ancestrales, de l’Islande au Canada

Informations pratiques 13 jours MS Fridtjof Nansen
Départ
5 septembre 2022
Prix à partir de 7 202€ TTC
6 202€ TTC
Pension complète incluse
Voir les prix et la disponibilité

Au fil des courants qu’affrontèrent jadis les Vikings, partez à l’aventure de l’Islande au Canada. Vous découvrirez des paysages imprenables et la culture pré-inuite au Groenland. Explorez le Parc National des Monts-Torngat, une réserve rarement visitée située sur le littoral de Terre-Neuve-et-Labrador, avant de découvrir le village inuit isolé de Makkovik et l’ancienne communauté viking de L’Anse aux Meadows.

Héritage et paysage au Groenland

Votre aventure débute dans la capitale la plus septentrionale du monde, Reykjavík. Nous traverserons le détroit de Danemark vers l’ouest pour atteindre le Groenland et l’île de Skjoldungen. Familiarisez-vous avec les Thuléens qui vivaient ici jadis et sont les ancêtres de tous les Inuits modernes. Si l’état des glaces le permet, nous tenterons d’emprunter le spectaculaire passage du Prince Christian avant de poursuivre vers le Canada.

Parc National des Monts-Torngat

À notre arrivée au nord de la province du Labrador, vous commencerez par explorer le Parc National des Monts-Torngat, paradis pour les caribous, les ours noirs, les renards, les aigles royaux et même les ours polaires. Il s’agit aussi du territoire ancestral des Inuits du Labrador et de leurs prédécesseurs. Uniquement accessible en bateau ou en avion, ce parc accueille moins de 600 visiteurs par an. Vous en ferez partie. Nous nous dirigerons alors vers le Sud pour rejoindre le petit village de Makkovik, habité par les descendants des Inuits et des Européens. Vous visiterez ensuite les vestiges millénaires d’une colonie viking à L’Anse aux Meadows. Votre aventure s’achève dans la ville historique Saint-Jean, capitale de la province de Terre-Neuve et la ville la plus ancienne d’Amérique du Nord.

Nature sauvage et cultures ancestrales, de l’Islande au Canada Nature sauvage et cultures ancestrales, de l’Islande au Canada
  • Jour 1
    Reykjavik, Islande

    Une capitale cosmopolite

    5 septembre 2022
    Heure de départ estimée: 16:00

    Votre aventure débute à Reykjavik, la capitale la plus septentrionale du monde. Reykjavik est à la fois pittoresque et cosmopolite. Les dimensions de cette petite ville se prêtent à une visite à pied, sur fond d’art, de culture et d’histoire.

    Flânez le long de Laugavegur, principale rue commerçante de la ville, bordée de boutiques et de magasins d’équipement d’activités de plein air. Ou bien admirez la cathédrale Hallgrímskirkja et son architecture étonnante. Les amateurs d’art apprécieront le Musée d’art de Reykjavik, la Galerie nationale et les divers petits musées et galeries qui ponctuent la ville. Faites halte au Musée national, au Musée des sagas et au Musée maritime pour être incollable sur l’histoire de l’Islande. Et n’oubliez pas votre maillot de bain si vous comptez faire un plongeon dans l’une des 18 piscines de la ville, qui proposent souvent des saunas et bains bouillonnants.

    Mais ce n’est pas tout. Au départ de Reykjavik, dont le nom signifie « baie des fumées » en raison des vapeurs qui s’élèvent des formations géothermiques environnantes, vous ne serez qu’à quelques heures des geysers, glaciers, sources chaudes et cascades du pays. Pourquoi ne pas réserver l’un de nos pré-programmes optionnels afin de profiter de quelques jours supplémentaires pour explorer le Cercle d’Or ?

    Le MS Fridtjof Nansen vous attend au port de Reykjavík. Après l’enregistrement, vous retirerez votre veste d’expédition offerte et aurez le temps de vous installer dans votre cabine. Vous assisterez à une réunion obligatoire sur la sécurité juste avant le départ, puis vous serez libre d’explorer le navire. Le dîner de bienvenue s’achèvera avec le toast du capitaine, qui souhaitera à chacun une excellente expédition. Vous rencontrerez alors l’équipe d’expédition et les principaux membres de l’équipage qui vous présenteront les mesures de santé et de sécurité essentielles.

    Jour 1
    Reykjavik, Islande

    Une capitale cosmopolite

  • Jour 2
    En mer

    Traversée du détroit du Danemark

    6 septembre 2022

    Préparez-vous à l’aventure en passant une journée en mer avant de rejoindre le Groenland. Vous aurez le temps de vous relaxer, de faire connaissance avec vos compagnons de voyage et de profiter des équipements du navire. L’équipe d’expédition proposera un programme de conférences sur la faune et les écosystèmes de l’Arctique au Centre scientifique, afin de vous préparer à l’aventure qui vous attend.

    Elle vous exposera aussi les directives AECO, l’Association des Opérateurs de Croisières d’Expédition en Arctique. Vous apprendrez comment protéger les habitats de la faune sauvage, rester à distance raisonnable des animaux et visiter les communautés arctiques locales dans le respect et la dignité.

    Si vous avez envie de vous dépenser, rendez-vous dans la salle de fitness. Vous aurez accès aux salles de fitness intérieure et extérieure, ainsi qu’à une piste de course extérieure de 150 mètres sur le pont 11. Pour une séance apaisante, réservez plutôt un soin à l’espace bien-être. Ou bien, prenez un verre au Salon et Bar Explorer, confortablement installé dans un sofa, le regard perdu dans les vagues, au rythme de l’océan.

    Jour 2
    En mer

    Traversée du détroit du Danemark

  • Jour 3
    Skjoldungen, Groenland

    « Le paradis sur Terre »

    7 septembre 2022

    Bienvenue au Groenland. Un royaume vaste et majestueux dominé par les montagnes, les fjords et les glaciers. Aujourd’hui, nous explorerons l’île inhabitée de Skjoldungen, au sud-est du Groenland. À l’origine rattachée à la côte, cette île a été séparée du continent sous l’effet des nombreux fjords qui traversent la région.

    En été, les montagnes de couleur brun-gris seront dépourvues de neige, mais couvertes de bosquets verdoyants plantés de bouleaux nains et d’autres espèces arctiques. Les montagnes sont entrecoupées de vallées creusées par les glaciers qui déversent leurs icebergs dans les fjords. On y trouve généralement un mélange d’eau de mer et de glace de glacier, et vous pourriez également voir des icebergs plus imposants dans les fjords et le long de la côte. L’explorateur arctique danois W.A. Graah a décrit à juste titre la zone comme « un paradis sur Terre » lors de son arrivée sur les lieux en 1829, à la recherche d’un peuplement norse perdu.

    En matière de cultures ancestrales, Skjoldungen n’est pas en reste. Les historiens pensent en effet que les anciens peuples esquimaux habitaient déjà l’île il y a 4 000 ans. Des vestiges archéologiques témoignent également de villages plus récents appartenant au peuple nomade de Thulé, ancêtre des Inuits qui traversèrent l’Atlantique depuis le Canada. Vous rencontrerez une communauté inuite au Canada, plus tard au cours de votre expédition.

    Lors de notre croisière pittoresque dans les fjords de la région, nous admirerons le paysage magnifique, mais tenterons également de débarquer sur l’île et d’organiser des randonnées et sorties en kayak dans le cadre de nos excursions optionnelles. Notre programme et nos activités dépendent en premier lieu de la météo et de l’état des glaces le jour même.

    Jour 3
    Skjoldungen, Groenland

    « Le paradis sur Terre »

  • Jour 4
    Passage du Pince Christian, Groenland

    « Un fleuve de glace fondue »

    8 septembre 2022

    Préparez-vous à vous émerveiller devant certains des panoramas les plus somptueux du monde dans le passage du Prince Christian. Le détroit du Groenland du Sud relie la mer du Labrador et la mer d’Irminger, séparant le continent de l’archipel du Cap Farvel. Cette voie navigable d’une centaine de kilomètres est encadrée par des montagnes de granite aux arêtes aiguës, dont certaines culminent à plus de 2 220 mètres d’altitude. Vous serez stupéfait devant les motifs géologiques complexes qui sculptent la paroi rocheuse, véritable enchevêtrement de fissures et de crevasses où serpentent des lignes de lichen noir qui semblent suinter de la roche comme de la peinture.

    Les gris pâles et les verts rouillés des montagnes marquent un contraste saisissant avec le blanc éclatant des nombreux glaciers que vous verrez. Ces masses de glace progressent lentement depuis la calotte glaciaire du Groenland pour s’engouffrer dans le détroit, formant des icebergs blanc bleuté de toutes formes, nuances et dimensions. Vous comprendrez pourquoi le célèbre explorateur italien du XVe siècle, John Cabot, compara le passage du prince Christian à « un fleuve de glace fondue ».

    Saisissez-vous de votre appareil photo et rejoignez l’équipe d’expédition sur le pont d’observation. On ne trouve ici que deux traces de la présence humaine : la station météorologique danoise construite par les États-Unis pendant la Guerre froide à l’entrée du fjord et les habitations colorées de la centaine d’habitants du village de chasseurs-pêcheurs d’Aappilattoq, dont le nom inuit groenlandais signifie « Anémone des mers ». Vous pourriez apercevoir des phoques annelés et des phoques barbus sur la glace, ainsi que des goélands bourgmestres et des guillemots noir nichant dans les falaises abruptes. Peut-être aurons-nous aussi la chance d’observer des petits rorquals ou des baleines à bosse, bien que ces derniers évitent souvent d’emprunter les voies étroites du passage, préférant les sections plus larges de l’entrée.

    L’été est la seule période de l’année où il possible d’emprunter le passage du prince Christian, lorsque les glaces de mer sont plus dispersées et que les icebergs n’en bloquent pas l’entrée. Il reste toutefois possible que des glaces et des icebergs nous empêchent de pénétrer dans le passage le jour de notre arrivée. Si c’est le cas, pas d’inquiétude ! Ce genre de contretemps n’est pas étonnant lors d’expéditions dans les régions véritablement sauvages. La nature dicte ses lois, nous devons nous y plier. Nous pourrions alors changer de direction et naviguer vers Nunap Isua, également appelé Cap Farvel, le point le plus méridional du Groenland.

    Jour 4
    Passage du Pince Christian, Groenland

    « Un fleuve de glace fondue »

  • Jour 5
    En mer

    Cap sur le Canada

    9 septembre 2022

    Nous quittons le Groenland pour nous diriger vers le Canada. Pendant la traversée de la mer du Labrador, l’équipe d’expédition poursuivra son passionnant programme de conférences. Différents sujets pourraient y être abordés, tels que la faune que nous pourrions rencontrer dans le nord du Labrador, la culture inuite, la photographie d’expédition et les explorateurs historiques de l’Arctique canadien.

    Nous soutenons également différents projets de science participative auxquels vous pourrez prendre part. L’un de ces projets est Happywhale, qui exploite vos photos pour identifier et suivre les mouvements de baleines spécifiques à travers la planète grâce aux caractéristiques qui les différencient. Vous pouvez également participer au projet GLOBE Observer, qui combine vos observations des nuages et les conditions climatiques vues depuis la terre avec les données recueillies par les satellites. Cela aide ensuite les scientifiques des agences spatiales telles que la NASA à obtenir une image plus complète des nuages qui évoluent dans notre atmosphère. La participation à ces projets sera pour vous non seulement l’occasion d’aider la communauté scientifique, mais aussi de mieux comprendre le monde qui vous entoure.

    Jour 5
    En mer

    Cap sur le Canada

  • Jour 6-9
    Labrador du Nord

    « Le lieu des esprits »

    10 septembre 2022 - 13 septembre 2022

    Nous arrivons à l’un des temps forts de cette croisière d’expédition. Nous consacrerons les quatre prochaines journées à l’exploration du Parc National des Monts-Torngat et du Labrador du Nord,

    une région d’une beauté exceptionnelle. Des glaciers gigantesques ont creusé des falaises lisses dans les montagnes, qui semblent éclaboussées de peinture grise et couleur pêche. Des touches d’herbe verte ponctuées d’arbrisseaux grimpent sur les flancs d’impressionnantes vallées fluviales.

    Outre sa beauté incroyable, le Parc National des Monts-Torngat est également gigantesque. Avec 9 700 kilomètres carrés, il s’étend des îles du cap Chidley dans le Haut-Arctique jusqu’au fjord Saglek au sud. Ces montagnes sont également les plus hautes du Canada continental, à l’est des montagnes Rocheuses.

    Le nom de ce Parc National dérive du mot inuktitut « Tongait » qui signifie le « lieu des esprits ». C’est une description bienvenue pour cette région animée par une faune riche et considérée comme le territoire ancestral des Inuits du Labrador et leurs prédécesseurs. Caribous, ours noirs, loups, renards, faucons pèlerins et aigles royaux, tous trouvent leur place dans les Monts-Torngat. Mais le roi incontesté du règne animal de la région est certainement l’ours polaire. Si la chance vous sourit, peut-être apercevrez-vous l’un de ces puissants mammifères, qui en cette saison entreprennent généralement leur migration vers le nord, à la recherche de la banquise. Notre priorité est de vous protéger du moindre risque. Toute observation des espèces vulnérables se fera donc à distance raisonnable.

    Lors de votre découverte de la région, nous croiserons de nombreux sites remarquables où nous pourrions faire halte. Ils seront sélectionnés par l’équipe d’expédition et le capitaine, en fonction des conditions climatiques locales. La baie de Ramah et la baie de Hebron font partie de ces endroits potentiels. Hebron est le site d’une mission germano-morave du XIXe siècle, tandis que la baie de Ramah est célèbre pour une pierre semi-translucide appelée chert, particulièrement précieuse dans les cultures anciennes, remontant à 7 000 ans.

    L’équipe d’expédition sera constamment à vos côtés, pour vous parler de la géologie et de la faune de la région. Votre équipe d’expédition comptera également un archéologue qualifié qui partagera avec vous son savoir sur les Monts Torngat, l’histoire et la culture de ce territoire inuit. Lors des débarquements, vous serez libre d’explorer le périmètre délimité par l’équipe d’expédition. Ce périmètre vous met sous l’aile protectrice des gardiens expérimentés responsables des ours, qui surveilleront la zone environnante. Vous aurez aussi l’occasion de visiter la zone depuis la mer, lors d’excursions optionnelles en kayak.

    Jour 6-9
    Labrador du Nord

    « Le lieu des esprits »

  • Jour 10
    Makkovik, Canada

    Pulâgiagitsi ! (Venez nous voir !)

    14 septembre 2022

    « Pulâgiagitsi ! » Il s’agit de l’invitation chaleureuse en inuktitut de la communauté de Makkovik à leur rendre visite ! Uniquement accessible par la mer ou l’air, ce village accueillant d’environ 400 habitants sera ravi de vous recevoir et de partager sa culture inuite et ses traditions uniques.

    Le White Elephant Museum vous expliquera comment Makkovik est devenu la première communauté permanente établie par les missionnaires moraves au Labrador, en 1752. Et comment, un siècle plus tard, l’immigrant norvégien Torsten Kverna Andersen arriva et fit de Makkovik un petit comptoir de traite des fourrures de la Hudson’s Bay Company. Ce facteur, assorti de zones de pêche abondantes, attira les populations inuites et les colons dans le village, qui devint florissant. Aujourd’hui, les habitants de Makkovik sont particulièrement fiers de leur ascendance mélangée et nombre d’entre eux sont des descendants directs d’Andersen en personne.

    Outre le musée, peut-être aurez-vous également le temps de parcourir le Sentier des poètes à travers la forêt, à l’affût des fleurs sauvages et des plaques gravées de citations inspirantes. Ou bien prenez le temps de discuter avec un habitant pour vous familiariser avec la principale activité commerciale du village, la pêche au crabe des neiges. Vous pouvez également flâner sur la promenade qui vous offrira son panorama sur l’océan Atlantique, ou trouver des sculptures et des œuvres d’art inuites traditionnelles au centre de l’artisanat.

    Jour 10
    Makkovik, Canada

    Pulâgiagitsi ! (Venez nous voir !)

  • Jour 11
    En mer

    L’art et la science

    15 septembre 2022

    Nous passerons une nouvelle journée en mer pour rejoindre Saint-Anthony. Il n’y a rien de tel que de vivre des expériences communes pour souder un groupe de compagnons de voyage et vous serez certainement devenus amis à ce stade de l’expédition. Profitez-en pour discuter et vous remémorer les meilleurs moments de l’expédition ou vous raconter d’autres aventures passées. En tant qu’explorateurs des temps modernes, les membres de l’équipe d’expédition auront certainement quelques anecdotes palpitantes, voire terrifiantes, à partager avec vous.

    Et pourquoi ne pas vous rendre au Centre scientifique pour observer notre bibliothèque de lames sous ses microscopes innovants ? Vous pourrez également observer les échantillons soigneusement recueillis sur le terrain par l’équipe d’expédition au cours de votre propre croisière d’expédition.

    Inspiré par la beauté naturelle brute des paysages que vous avez contemplés, peut-être vous sentirez vous d’humeur plus créative que curieuse. Profitez d’un atelier artistique pour laisser libre cours à votre créativité et interpréter visuellement les expériences vécues lors de cette expédition.

    Jour 11
    En mer

    L’art et la science

  • Jour 12
    St. Anthony

    Baleines et Vikings

    16 septembre 2022

    En arrivant à Saint-Anthony, vous découvrirez une ville isolée, dans un impressionnant port naturel. À la fin de l’été, ces eaux sont fréquentées par des baleines, des phoques, des dauphins, des marsouins, et parfois quelques icebergs, alors restez à l’affût et mettez en pratique les conseils de notre photographe.

    La région de Saint-Anthony est connue pour offrir la plus longue saison d’observation des baleines en Amérique du Nord grâce aux vastes sites alimentaires riches en capelans. Pour l’observer par vous-même, rendez-vous au parc Fishing Point Municipal Park où le sentier bien nommé « Whale Watchers » (observateurs de baleines) mène à une vue panoramique sur l’océan Atlantique. Et même si vous n’apercevez pas la moindre baleine, il semble également que ce parc abrite la plus forte concentration d’élans et de caribous forestiers du monde. Nous espérons avoir la chance d’observer un ou deux de ces majestueux animaux. Pour admirer la plus belle vue de la région et de la ville, nous vous proposons de gravir le sentier Tea House Hill jusqu’au belvédère du sommet. Lancez-vous, vous ne serez pas déçu !

    Saint-Anthony a d’abord été colonisée par les Européens dès le début du XVIe siècle, lorsque des pêcheurs français et basques exploitèrent ce port abrité comme station de pêche saisonnière. Mais la ville en elle-même a commencé à se développer après l’arrivée du médecin britannique Wilfred Grenfell, en 1900. Ce médecin missionnaire consacra son existence au nord de la province de Terre-Neuve-et-Labrador. Familiarisez-vous avec ce personnage en visitant le Musée Grenfell local.

    Si vous préférez l’histoire viking, visitez L’Anse aux Meadows, située sur la pointe de la grande péninsule septentrionale de Terre-Neuve. Vous découvrirez les premiers vestiges connus de la présence européenne en Amérique du Nord, bien avant la « découverte » du « Nouveau Monde » par Christophe Colomb. Il y a plus d’un millénaire, une expédition norse partie du Groenland débarqua et campa un certain temps dans cette magnifique région marécageuse, bordée de falaises escarpées. Ce site fut fouillé en 1960 par deux archéologues norvégiens, pour être inscrit en 1979 au Patrimoine Mondial de l’UNESCO. La reconstitution de ce campement est aujourd’hui reconnue en tant que Lieu historique national du Canada et expose des objets originaux significatifs exhumés lors des fouilles archéologiques.

    Jour 12
    St. Anthony

    Baleines et Vikings

  • Jour 13
    Saint-Jean, Terre-Neuve

    Au cœur de Terre-Neuve

    17 septembre 2022
    Heure de départ estimée: 13:00

    Notre voyage touche à sa fin alors que nous atteignons Saint-Jean Bien qu’il s’agisse de la ville la plus ancienne et orientale d’Amérique du Nord, c’est également l’une des destinations « montantes » du pays. Si votre programme vous permet une excursion après avoir débarqué, gravissez la colline de Signal Hill dont le sommet vous offrira les plus belles vues sur cette ville pittoresque. Au sommet de Signal Hill, vous découvrirez également la tour Cabot qui s’élève tel un château. C’est là que le célèbre inventeur Marconi reçut la première transmission transatlantique sans fil en 1901.

    Nous vous conseillons vivement de réserver un post-programme afin de prendre le temps d’explorer cette ville passionnante. Faites un tour dans le quartier attrayant du centre-ville, surnommé « Jellybean Row » en raison de ses maisons peintes dans des tons multicolores. Rendez-vous au centre The Rooms qui combine une galerie d’art et un musée provincial ou bien admirez les tours d’horloge jumelles de la basilique Saint-Jean-Baptiste. Ne faites pas l’impasse sur la vie nocturne de la ville, célèbre pour ses restaurants récompensés et un choix de bars mêlant naturellement sophistication et simplicité.

    Dirigez-vous vers le charmant quartier voisin, aux allures de village, de Quidi Vidi où vous pourrez déguster une bière brassée à l’eau d’iceberg. Si vous vous sentez d’humeur audacieuse et souhaitez vous livrer au rite initiatique des « Newfies » (les habitants de la province de Terre-Neuve), de nombreux bars proposent des épreuves, qui commencent par l’absorption de rhum local très fort, pour se révéler de plus en plus farfelues et hilarantes. Vous voulez révéler le Canadien qui sommeille en vous ? Pourquoi ne pas aller encourager l’équipe locale lors d’un match de hockey sur glace palpitant ?

    Jour 13
    Saint-Jean, Terre-Neuve

    Au cœur de Terre-Neuve

Départs

2022

  • janvier
  • février
  • mars
  • avril
  • mai
  • juin
  • juillet
  • août
  • septembre
  • octobre
  • novembre
  • décembre
Septembre:
5.

Offres en cours sur ce voyage:

  • Black Friday

    Jusqu'au 6 décembre 2021, réservez votre prochain voyage avec un forfait "Vol + croisière", à un prix exceptionnel, parmi une sélection de départs de janvier à décembre 2022.
    *Offre soumise à conditions, sous réserve de disponibilités, non rétroactive et valable sur le tarif du jour pour toute nouvelle réservation, du 25/11 au 06/12/21 sur la sélection de croisières d’expédition et les dates mentionnées ci-dessus. Ces tarifs spécifiques pour le Black Friday sont proposés avec les vols inclus au départ de Paris. Cumulable uniquement avec la remise Ambassador.
    Voir le détail de l'offre
  • Vols inclus

    Sur certaines de nos destinations, nous proposons des voyages avec les vols inclus au départ de Paris. Découvrez cette sélection de voyages avec un forfait "Vols + Croisière".
    Voir le détail de l'offre

Prestations incluses

Les prix comprennent

Croisière d’expédition

  • La croisière d’expédition dans la catégorie de cabine de votre choix
  • La pension complète à bord, avec boissons lors des repas (bière et vin du navire, sodas et eau minérale) au restaurant Aune
  • Accès au restaurant À la carte Lindstrøm inclus pour les passagers en suite
  • Thé et café offerts
  • Wi-Fi gratuit à bord. Sachez que nous nous rendons dans des zones isolées où la connexion est limitée. Les services de streaming ne sont pas disponibles.
  • Une gourde réutilisable offerte à remplir aux fontaines à eau présentes à bord
  • L’équipe d’expédition parlant anglais, organisant et encadrant les activités à bord et à terre
  • Activités incluses

Vols

  • Les vols internationaux (pour des réservations durant l'offre Black Friday, du 25/11 au 06/12)

Activités à bord

  • L’équipe d’expédition donnant des conférences passionnantes sur divers sujets
  • Dans le Centre scientifique du navire, accès à la bibliothèque ainsi qu’à des microscopes biologiques et géologiques innovants
  • Le programme de science participative permet aux passagers d’assister à la recherche scientifique
  • Un photographe professionnel propose ses conseils et astuces à bord pour optimiser la prise des clichés des paysages et de la faune sauvage
  • Accès aux bains bouillonnants, au sauna avec vue panoramique et à la salle de fitness intérieure du navire
  • Des rassemblements informels avec l’équipage, avec notamment des points sur la journée passée et des réunions de préparation de la journée à venir

Activités à terre

  • Les débarquements encadrés en bateaux d’expédition
  • Le prêt de bottes, bâtons de randonnée et tout l’équipement nécessaire aux activités
  • Une veste d’expédition coupe-vent imperméable offerte
  • Les photographes de l’expédition vous aident à régler votre appareil photo avant les débarquements

Les prix ne comprennent pas

  • Les assurances de voyage
  • Le port des bagages
  • Les excursions optionnelles
  • Les activités optionnelles en petits groupes avec notre équipe d’expédition

Remarques

  • Toutes les activités proposées sont soumises aux conditions météorologiques et à l’état des glaces
  • Les excursions et activités peuvent être soumises à modifications
  • Veuillez vous assurer que vous remplissez toutes les formalités d’entrée et d’embarquement
  • Les pourboires sont inclus
A large boat in a body of water with a mountain in the background
Pool area on MS Fridtjof Nansen
Photo: Oscar Farrera
Science Center
Photo: Agurtxane Concellon
Votre navire

MS Fridtjof Nansen

Année de construction 2020
Chantier naval Kleven Yards, Norway
Capacité de passagers 528 (500 en Antarctique)
Tonnage brut 20 889 T
Longueur 140 m
Largeur 23,6 m
Vitesse 15 nœuds
A large boat in a body of water with a mountain in the background

MS Fridtjof Nansen est le dernier-né de la flotte Hurtigruten de navires construits sur mesure, et un navire d’expédition de dernière génération conçu pour explorer certaines des régions les plus spectaculaires de la planète.

En savoir plus sur le MS Fridtjof Nansen

Suite MD à bord du MS Roald Amundsen
Photo: Agurtxane Concellon
Voir les prix et la disponibilité

Explorez d'autres destinations