Antarctica_07122013_192©Marsel-van-Oosten.jpg
Photo: Marsel van Oosten Photo

Le manchot royal

Vous pouvez découvrir la flore et la faune du monde avec Hurtigruten. Les manchots composent une grande partie de la faune de l'Antarctique.

Quand nous pensons à l'Antarctique, nous imaginons immédiatement les manchots: de mignonnes petites familles de manchots dandinant sur la glace ou des manchots royaux, majestueusement debout, arborant fièrement de grandes marques jaunes sur leur tête et leur cou, leurs plumes noires ressemblant à un frac. Mesurant jusqu'à 1 mètre, comparable à la taille d'un enfant de maternelle, ce manchot royal est décrit comme étant le deuxième plus grand de son espèce, après le manchot empereur. Malgré leur allure élégante, plutôt grandioses, les manchots royaux sont puissants, ce qui en fait des athlètes de haute performance: ils peuvent plonger jusqu’à 300 mètres de profondeur et chasser en apnée jusqu’à 9 minutes.

Le secret de la réussite des parents manchots: le partage des tâches

Toute personne assez chanceuse pour tomber sur les bébés manchots royaux durant l'été austral (quand règne l'hiver dans l'hémisphère nord) rencontreront les plus charmants petits poussins de tout le règne animal - délicieusement adorables avec leur pelage touffu gris argenté. Après avoir couvé tour à tour l'œuf pendant environ 55 jours les bébés manchots passent les 30 /40 premiers jours de leur vie reposant sur les pieds de leurs parents dans un pli abdominal qui les protège. L'un des parents garde le bébé au chaud tandis que l’autre cherche de la nourriture, puis ils échangent les rôles. Mais ils doivent être rapides car les poussins ne peuvent pas rester exposés à des températures extrêmes trop longtemps. Après quelques semaines, les petits sont prêts à faire cavalier seul et de passer du temps avec d’autres pingouins du même âge, toujours entassés pour rester au chaud. Les manchots royaux vivent environ 20 ans.

Vous souhaitez rencontrer les rois de l'Antarctique?

Vous pouvez les observer sur la banquise au nord de l'Antarctique, sur les îles du Prince Edouard, en Géorgie du Sud et sur les îles Malouines dans le cadre d'un voyage d'expédition 

A bord du MS Fram  ou du MS Midnatsol 

.